Premiers flocons, températures autour de 0°C… rien de tel qu’une fondue savoyarde ou une bonne raclette pour se réchauffer et préparer son estomac aux gargantuesques repas de Nöel.

Si tu préfères la gastronomie locale, c’est dans un restaurant de cassoulet ou d’aligot qu’il faudra te rendre pour trouver un repas digne des premiers frimas, tels que l’Aubrac, Au Gascon ou encore La Gouaille. Les restaurants alsaciens sont aussi fort conviviaux comme la Taverne Bavaroise ou Les 3 brasseurs, à Labège, qui t’accueille dans la plus grande tradition brassicole. Tu pourras y déguster flammekueches ou choucroutes.