< RETOUR

Des musiciens et chanteurs confirmés incontournables, mais aussi de nouvelles pépites émergeantes qui ne cessent de fleurir : Toulouse regorge de talents ! Tranquillement installé dans le canapé, à l’heure de l’apéro ou en voiture, ajustez votre casque ou montez le volume : notre playlist 100% locale composée d’artistes toulousains va faire du bruit !


Abonnez-vous à notre compte Spotify et découvrez notre playlist


 

Jain : l’entêtante

Jain © Paul & Martin Studio

Un des gros succès toulousain : l’auteure, compositrice et interprète française Jain. Son univers pop parfois teinté de notes de reggae, d’électro et diverses musiques du monde -inspirées par ses nombreux voyages effectués depuis son enfance-, a conquis un public fidèle. Son premier album Zanaka (2015) a été certifié disque de diamant.

L’un de ses titres est particulièrement entêtant : Makeba a notamment été utilisé pour de nombreux spots publicitaires (Sosh, Renault, Levi’s, NRJ…)

Lire aussi : Jain, une voyageuse née à Toulouse

 

 

Cats on Trees : le doux ronronnement

Cats on Trees © Louise Carrasco

Le groupe pop rock, qui s’est fait connaître au Printemps de Bourges 2010, sort son premier album éponyme en 2013. Le duo composé de Nina Goern et Yohan Hennequin a récolté des millions de vues sur YouTube, notamment avec ses titres Sirens Call, Jimmy (avec Calogero) et Keep on Dancing.

 

 

Berywam : les rois du beatbox

© Berywam

Sacré champion de France human beatbox en 2016, et champion du monde en 2018, Berywam a régulièrement fait la première partie de BigFlo et Oli lors de leur tournée, se produisant ainsi très tôt dans de grandes salles (Zénith, Défense Arena à Paris, Stadium de Toulouse…) Composé de quatre beatboxers (Beatness, Rythmind, WaWad et Beasty, – qui a remplacé MB14), le quatuor est particulièrement doué pour l’imitation d’instruments. En atteste le premier titre intitulé Beriddim de leur album qui sortira en 2020 : bluffant !

 

 

Bigflo et Oli : les mascottes

Bigflo et Oli © BOBY

Le duo de frères toulousains est bien connu de tous, et tout particulièrement dans la Ville rose. Bigflo et Oli, originaires du quartier des Minimes, ont toujours été bercés par la musique. Depuis leur premier album La cour des grands sorti en 2015, et certifié disque d’or, ils ont enchaîné les succès avec La Vraie vie (2017) et La Vie de rêve (2018), les récompenses (Victoires de la musique 2018 et 2019) et collaborations (Stromae, JoeyStarr, Petit Biscuit, Kery James…)

Pour le plus grand bonheur de leur ville natale, BigFlo et Oli ont donné deux concerts les 25 et 26 mai 2019 au Stadium de Toulouse. Si leurs projets semblent actuellement en suspens, les deux frères -qui ont lancé leur ligne de vêtements Vision-naire- s’offrent une pause après le rythme effréné de ces dernières années.

 

Lire aussi : Coloc’orona : la web-série hilarante d’Oli sur le confinement, sans son frère Bigflo

 

Agathe Da Rama : la douce voix grave

© Agathe Da Rama

Toulousaine d’adoption, Agathe Da Rama a connu une certaine notoriété lors de son passage à The Voice l’an dernier.

La jeune femme, au timbre de voix grave, suit ses inspirations rock et blues ainsi que du hip-hop et funk du début des années 90. Elle pratique également de la harpe celtique et est accompagnée de trois musiciens à la guitare, contrebasse et batterie.

 

 

Pulcinella : le jazz bouillonnant

pulcinellaDepuis 15 ans à Toulouse, le groupe Pulcinella mêle et manie tour à tour groove, funk, rock progressif, musiques des Balkans et même électro dans son « jazz inflammable ».

 


Retrouvez la version longue de notre article sur Pulcinella


 

Feel the Gravity : le gros son

© Feel the Gravity

Ce groupe de rock alternatif créé en 2017 dépote : écoutez leur EP Human Dystopia en début de journée pour faire le plein d’énergie ! A noter que les quatre membres, âgés de 16 à 27 ans, s’amusent également à faire des reprises… telle que Despacito en version punk rock !

Rendez-vous le 22 mai à 18h pour découvrir leur nouveau single No-Living Dance.

 

After Ginger : le nouveau cocktail pop rock

Un tout jeune duo très prometteur : After Ginger est né en 2019 mais leur univers est déjà bien défini. Anciennement membres de RadioZero, François Dedoubat (chant, guitare, batterie) et Julien Passerini (basse, guitare) n’en sont pas à leur premier projet artistique. Ils mêlent cette fois-ci vintage et modernité sur des airs de pop rock. En attendant la sortie de leur premier album en septembre 2020, vous pouvez découvrir leurs deux premiers titres Last Station et Dead Star.

 

Magyd Cherfi et Zebda : les illustres

© Zebda

On a tous un air -toutes générations confondues!- du groupe Zebda en tête. Avec six albums studio entre 1992 et 2014, le groupe n’est plus à présenter.

Lire aussi : Il y a 20 ans, les Toulousains de Zebda faisaient danser la France tout l’été avec « Tomber la chemise »

Tout comme son chanteur, Magyd Cherfi, qui a également développé une carrière solo en tant que chanteur mais également écrivain et acteur.


Découvrez le portrait de Magyd Cherfi sur les planches du Théâtre Le Fil à Plomb.


 

Absolem : la mélodie envoûtante

Le groupe qualifie son style de « Hypno-Jazz-Métal ». En résumé pour les non-mélomanes : Absolem réalise des mélodies envoûtantes mêlées des grooves des années 70 (The Doors, Magma, Gong…) et de notes orientales. Le tout, agrémenté d’un soupçon de métal. Laissez-vous emporter par les riffs du saxophone !

 

Slim Paul : l’instant blues

Slim Paul © Franck Alix

Pendant près de dix ans, il chantait avec le groupe toulousain Scarecrow. Slim Paul s’est depuis lancé en solo. Avec son album Dead Already, l’artiste donne un coup de jeune au blues.

 

L’album « Quarantaine » de 40 artistes toulousains

Le collectif Pétrole a lancé un appel à participation aux musiciens toulousains, novices ou professionnels, afin de réaliser une compilation 100% locale pendant le confinement. A écouter sur SoundClound pour découvrir ces compositions inédites mais aussi des reprises (Alizée, Muriel Dacq, Philippe Katerine…)

 

 

Concerts live ces 13 et 14 mai

Illustration Kristel Riethmuller

Kristel Riethmuller

En attendant la réouverture des salles, deux concerts sont donnés virtuellement au Connexion Live. L’initiative #RETOURSURSCENE, imaginée par la structure No Music No Life, qui produit des concerts dans une forme différente, est à suivre en direct sur Facebook. Pour ces deux premières dates, la programmation a été confiée au webzine Opus Musiques : rendez-vous à 20h30 le 13 mai avec la pop d’Edgar Mauer et le jeudi 14 mai avec le rap d’Antes et Madzes.

 

 

Rafraîchir sa discographie pendant la crise sanitaire

Les bibliothèques et médiathèques toulousaines n’ont pas rouvert leurs portes ce 11 mai. Une organisation sous forme de drive va être mise en place.

Pour patienter, le site de la Bibliothèque de Toulouse BibliOzik dédié à la musique propose des playlists, chroniques, suggestions d’achat et services dédiés à la musique.

 

A lire aussi : « Derrière la queue de pie… des gens normaux ! » – L’Orchestre à chœur ouvert

 


Avis à nos lecteurs mélomanes : partagez-nous vos artistes locaux préférés afin d’enrichir notre playlist !


 

👨🏼‍🎤🎶 MONTEZ LE SON & PARTAGEZ VOS PLAYLIST ! 🎶👨🏼‍🎤Faire du sport, divertir les enfants, se concentrer, se détendre et…

Publiée par Toulouscope.fr sur Mardi 5 mai 2020

 

Illustrations par Kristel Riethmuller