• pont Neuf Toulouse
    pont Neuf Toulouse

Le Pont-Neuf, symbole de Toulouse vous dévoile ses secrets !

Par Estelle Ben-mghira le vendredi 06 janvier 2023

Le Pont-Neuf, c'est le pont emblématique de notre belle Ville rose, un véritable symbole. Reliant la place du Pont-Neuf à la rue de la République, il a été construit au XVIème et au XVIIème siècle, il s'agit d'ailleurs du plus vieux pont de Toulouse (et oui il porte sacrément mal son nom). Plongée au cœur de son histoire.

 

Quand Toulouse était menacé par Charles Quint et les Espagnols...

Si vous avez séché vos cours d'histoire ou que vous n'avez pas été très attentifs aux visites de Toulouse organisées par votre école lorsque vous étiez petits (ou peut-être n'y en a-t-il tout simplement pas eu), voici un petit cours de rattrapage express. En gros, la construction du Pont-neuf a démarré en 1543. Deux ans après que notre roi de l'époque (on parle de François 1er) a autorisé la levée d'un impôt spécial sur la région. Le but ? Permettre les passages de nos troupes d'une rive à l'autre de la Garonne en cas d'attaque de nos chers amis espagnols ! 

Pont-Neuf - Image libre de droit
Pont-Neuf - Image libre de droit

 

... À cause de la rivalité qui opposait François Ier et le roi d'Espagne

Vous l'aurez compris : à l'époque les relations entre Français et Espagnols n'étaient pas au beau fixe. Il faut savoir que quelques années avant d'autoriser la construction de ce pont mythique, notre François Ier national s'est fait capturer par les troupes de Charles Quint après sa défaite à la bataille de Pavie en 1525. Il a donc passé une sympathique année sabbatique en cellule. Le sud de la France était donc quelque peu menacé. Les capitouls ont même dû faire réédifier les murailles de la ville. Et comme Toulouse était la base arrière des troupes en charge de garder la frontière... il fallait bien s'organiser pour éviter de se faire encercler de toutes parts ! 

A lire aussi : Le saviez-vous ? Le Capitole : anecdotes et histoire de l'emblème de la Ville rose

 

Un chantier exceptionnel pour un pont exceptionnel 

Quand on passe devant le Pont-Neuf, on se dit que ça ne devait pas être si compliqué d'empiler des pierres les unes sur les autres. Et ben...si ! Le Pont-Neuf a quand même nécessité deux siècles de travaux. Sa particularité ? Son architecture novatrice. En effet, ses sept arches, ses six piles rectangulaires précédées d'un avant-bec et percées de dégueuloirs lui permettent de laisser passer l'eau lors des crues de la Garonne. Il est donc considéré à juste titre comme un véritable chef-d’œuvre de la Renaissance, débarrassé des commerces que l'on trouvait traditionnellement sur les ponts de l'époque. Terminé en 1632 par l'architecte parisien Jacques Lemercier, ce pont en pierre mythique est inauguré en 1659 par Louis XIV en personne !

Pont-Neuf de Toulouse CC - SA 4.0 kallerna
Pont-Neuf de Toulouse CC - SA 4.0 kallerna

A lire aussi : 5 anecdotes et faits majeurs sur la basilique Saint-Sernin

 

Le saviez-vous ? 

Le Pont-Neuf constituait autrefois le point d'entrée de la cité. Point d'entrée symbolisé sur la rive gauche par un arc de triomphe, portant une statue équestre du roi Louis XIII. Et non, vous ne l'avez jamais vu car il a été détruit en 1860... Autre anecdote : le Pont-Neuf est le seul pont de Toulouse à avoir survécu aux crues de notre capricieuse Garonne, trônant fièrement au-dessus d'elle depuis près de quatre siècles. En effet, tous les ponts antérieurs au XXème siècle ont été balayés par le fleuve... Voici la définition de la survie ! 

Le Pont-Neuf vers 1840 par Thomas Allom - Domaine public/Bibliothèque municipale de Toulouse
Le Pont-Neuf vers 1840 par Thomas Allom - Domaine public/Bibliothèque municipale de Toulouse

 

A lire aussi : Que faire à Toulouse ce week-end/cette semaine ?