< RETOUR

De l’art contemporain à la culture asiatique en passant par l’aéronautique et les beaux-arts, Toulouse réserve une place de choix à la culture et au patrimoine. Musées, monuments, galeries… on passe tous les jours devant ces véritables symboles de la ville Rose, mais prenons-nous vraiment le temps d’en découvrir les richesses ?

Le premier dimanche de chaque mois, les portes de certains musées de Toulouse vous sont ouvertes gratuitement, et c’est l’occasion de (re)découvrir ces petits bijoux d’art et d’architecture !

Ce mois-ci, découvrez notre sélection des musées spécial beaux-jours ! Pour allier culture et détente en terrasse.

/!\ Le musée des Augustins & le musée Paul Dupuy sont fermés pour travaux /!\

 

Muséum d’Histoire Naturelle : entre culture, sciences et Histoire

Le muséum d’histoire naturelle de Toulouse est un paradis pour les curieux qui s’intéressent au monde qui les entoure, ce qui le compose, ses origines, ses évolutions. Véritable carrefour entre les sciences de la vie, de l’homme et de la Terre, le muséum propose « un voyage au cœur du vivant ». Les différents espaces thématiques (la terre, le vivant, la vie dans le temps, les besoins de l’homme) de l’exposition permanente amènent le visiteur à se questionner sur sa place sur Terre et sa vie de demain.

Avec ses 6000m2 de surface dont la moitié consacrée aux expositions, il s’impose comme deuxième muséum plus grand de France après Paris.

poulpe muséum- musée toulouscope

Une escale en Amazonie

À travers une collection de pièces authentiques comme des tenues vestimentaires, des instruments de musique anciens, des outils artisanaux… partez à la découverte de ces civilisations autochtones d’Amazonie ou d’îles du Pacifique. Grâce à des installations interactives, respirez les effluves de la forêt amazonienne et écoutez les bruits qui l’animent. Rencontrez les animaux qui l’habitent et la philosophie de vie de ses populations.

maison amazonie- musée Toulouscope

À la découverte des mystères de l’île de Pâques

Plus qu’un mois pour découvrir l’exposition  « Île de Pâques, le nombril du monde ? » ! Son passé questionne, ses statues fascinent, ses mystères passionnent.. De sa colonisation par les humains à aujourd’hui, à travers des témoignages actuels de Pascuans et des pièces uniques, découvrez les secrets de cette île à peine plus grande que Toulouse, perdue dans le pacifique…

moai museum-musées Toulouscope

Un restaurant – salon de thé gastronomique

C’est n’est pas une nouvelle, l’équipe de Toulouscope est gourmande ! On n’a pas manqué de s’arrêter au café Moai pour s’installer en terrasse avec une pâtisserie maison et profiter du cadre superbe au bord du jardin des plantes. C’est pour Toulouscope l’une des plus belles terrasses de Toulouse !

moai-toulouscope

.

Fondation Bemberg : dans l’intimité d’un collectionneur

fondation Bemberg

Dans cet hôtel particulier du XVIème siècle se trouve la fondation Bemberg et son musée d’art dont les œuvres ont été réunies par le collectionneur passionné Georges Bemberg. Ce sont plus de 1000 œuvres qui se cachent aux différents étages de cet hôtel particulier, mêlant tableaux, sculptures et objets d’art). Des œuvres des plus grands peintres s’y côtoient : Matisse, Gaugin, Cézanne, Picasso, Braque Monet…

La fondation Bemberg est particulière par son côté intimiste. Au gré des pièces de cet hôtel particulier, on découvre les œuvres avec le sentiment d’être privilégié-e, d’entrer dans la vie privée et sentimentale de ce célèbre collectionneur. On devine la passion du détail de Georges Bemberg qui se reflète dans une vaste collection d’objets d’arts avec de superbes horloges, de miroirs et de vaisselle.

fondation Bemberg

Tout au long de la visite on traverse salons, boudoirs et caves toulousaines pour découvrir aussi bien des meubles et des reliures que des sculptures, des tableaux du XVIe au XVIIIe et de l’école Française Moderne, le tout dans une certaine unité et un bel équilibre.

fondation Bemberg

Une collection temporaire pleine de sentiments

Dans la même lignée que la fondation Bemberg, l’exposition temporaire « Motais de Narbonne » présente jusqu’au 2 juin une collection privée rassemblée par le couple narbonnais Héléna et Guy de Motais. Le choix de ces 80 tableaux des XVIIe et XVIIIe siècles, italiens et français a été guidé par l’émotion, les coups de cœur, les rencontres de leurs collectionneurs.

fondation Bemberg

L’une des plus belles terrasses de Toulouse !

C’est dans la superbe cour de cet hôtel particulier qu’un salon de thé – restaurant éphémère accueille au calme les toulousain-es pour un goûter ou un déjeuner. Dégustez des plats maison réalisés à partir de produits frais dans un cadre exceptionnel, à l’écart du tumulte de la ville.

Hotêl d'Assézat - Fondation Bemberg - Restaurant toulouse

Attention, les visites de la Fondation Bemberg et de l’exposition permanente sont payantes même le 1er dimanche de chaque mois.

.

Le musée des Abattoirs : l’art contemporain à Toulouse

musée des abattoirs

Situé au cœur du quartier Saint-Cyprien, les Abattoirs renferment aujourd’hui le musée d’art contemporain et moderne de Toulouse. Depuis 2000 les œuvres ont remplacé les bêtes, et ce sont plus de 3000 m2 qui sont aujourd’hui consacrés aux expositions. Près de 4000 œuvres issues d’artistes modernes (c’est à dire actifs dès les années 50 ou 60) ont été rassemblées.

musée des abattoirs

Picasso et l’exil : une histoire de l’art espagnol en résistance

Jusqu’à fin aout, le musée des Abattoirs ouvre ses portes aux visiteur-ses pour une expo exceptionnelle sur les rapports entre Picasso et l’exil espagnol. Suite à des années de guerre civile, et alors que Picasso habite déjà à Paris, ce sont près de 500 000 espagnols qui quittent leur pays et passent la frontière pour se réfugier en France. Boulversé par ces violences, Picasso défend la paix à travers ses œuvres, condamne la politique de Franco et soutient les exilés de la guerre, particulièrement les artistes.

Si l’exposition prend pour point de départ l’engagement politique de Picasso, elle se poursuit avec de nombreux autres artistes espagnols engagés tels que Luis Fernandez, Oscar Dominguez, Francisco de Goya… vidéos, peintures, projections, photographies, échanges épistolaires… retracent une période sombre de l’histoire de l’Espagne.

musée des abattoirs

On y apprend l’histoire de l’illustre œuvre Guernica sous toutes ses coutures, à travers récits, extraits et répliques. On y découvre la passion de Picasso pour la tauromachie. On y admire une œuvre majeure et grandiose de Picasso La Dépouille du Minotaure en costume d’Arlequin. Les problématiques d’hier que l’exposition soulève font écho aujourd’hui.

Marquée par l’exil des espagnols pendant la dictature de Franco, quelle ville plus légitime que Toulouse pour accueillir cette exposition ?

musée des abattoirs

Une librairie spécialisée

Un espace librairie de 80m2 propose à la vente des livres consacrés à l’art moderne et contemporain, à l’esthétique, à la photographie ainsi qu’au design, le graphisme et les arts premiers. Revues spécialisées, œuvres pour enfants et produits dérivés du musée trouvent également leur place dans les rayons.

musée des abattoirs

Une terrasse exceptionnelle au cœur d’un jardin toulousain

Le café-restaurant l’Hémicycle est ouvert aux horaires du musées et propose des plats maison et de saison à déguster dans un cadre privilégié. Au cœur du jardin Raymond VI, savourez une cuisine fraiche et inventive et profitez d’un moment au calme à deux pas de la Garonne.

 

.

Découvrez à travers nos fiches lieux les adresses de tous les musées et lieux du patrimoine toulousain ouverts et gratuits ce dimanche !

 

musées-gratuits-toulouse
musées-gratuits-toulouscope
musées-gratuits-toulouscope (1)