< RETOUR

Toulouse a pris ses quartiers d’automne : la météo est encore clémente mais la saison hivernale arrivera vite ! Et si vous profitiez de votre temps libre confiné pour (re)mettre la main à la terre ? Les deux jeunes pousses Capsule et Atelier Eyssart, deux boutiques végétales tenues par des passionnés, vous livrent tous leurs conseils pour jardiner à Toulouse à l’approche de l’hiver et vous dévoilent leurs dernières créations !

LIRE AUSSI : Balade autour de Toulouse : 10 escapades sous les feuilles d’automne

Les conseils de la boutique Capsule pour jardiner à Toulouse pendant le confinement

Ouverte il y a seulement un an, la boutique de végétaux toulousaine est rapidement devenue une entité en matière de plantes dans la Ville rose ! Rencontre avec Cécile Genty, créatrice des lieux, qui a livré au Toulouscope toute une série de conseils pour jardiner à Toulouse cet automne.

Quelles sont les petits travaux de jardinage à faire en cette saison ?

Il faut arrêter les rempotages : les plantes doivent désormais se reposer, vous pourrez vous y remettre au printemps. Avec la baisse de la luminosité au cours des prochaines mois, essayez de mettre vos plantes les plus sensibles à la fenêtre. Et surtout, écartez-les toutes des radiateurs !

Pour ceux qui ont des oxalis et des caladium, c’est le moment de les mettre en hibernation. N’hésitez pas à faire des boutures lorsque vous les taillez.

Hibernation et boutures des oxalis – Capsule Toulouse

Les Toulousains qui ont la chance d’avoir un balcon, une terrasse ou un jardin peuvent encore planter des bulbes de tulipes et crocus. On couvre les plantes sensibles au froid et on les met à l’abris du vent, comme l’olivier, le citronnier ou le bougainvillier et on rentre à l’intérieur les cactus, succulentes et hibiscus.

Pour ceux qui auraient envie d’un brin de nouveauté : quelles sont les plantes du moment proposées chez Capsule ?

Sans hésiter : le calathea ! C’est une plante géniale en appartement, qui bouge, qui danse, qui vit…! Il y a aussi les philodendron Brasil grimpant. Les collectionneurs de cactus apprécieront l’euphorbia lactea « white ghost ».

De gauche à droite : calathea leopardina, philodendron Brasil et euphorbia lactea « white ghost ».

J’ai aussi une série de variétés anciennes d’aglaonema, encore méconnues mais qui méritent leur petite notoriété tant elles sont jolies.

Aglaonema multicolores – Capsule Toulouse

Et si on profitait du confinement pour se mettre au compost ?

Faire son propre terreau, c’est si satisfaisant : on économise tout en donnant une seconde vie à une partie de ses déchets. Chez Capsule, j’ai choisi de vendre le Lombricomposteur City Worms fabriqué dans le Tarn. A titre d’exemple, avec mon expérience personnelle puisque j’en utilise un à la maison, je récolte 20 litres de terreau pur tous les quatre mois et je réduis mes déchets de 30% !

Il y a plein de clichés : non ça ne sent pas mauvais, non ce n’est pas sale, et oui, on peut mettre le bac à l’intérieur comme à l’extérieur ! Et surtout, on s’en occupe à peine : les vers de terre travaillent à notre place ! Café, thé, épluchures… et même les rouleaux de papier toilette (vierges, sans encre dessus) une grande partie de vos déchets y ont leur place (mais surtout pas de viande !).

 

La nouvelle rubrique du site Capsule dédiée aux artisans

A l’annonce du deuxième confinement fin octobre, Cécile Genty a décidé de développer le site internet de Capsule, offrant ainsi une vitrine en ligne pour ses plantes. Un système de livraison et de click and collect est actuellement accessible pour sa clientèle.

Elle a également créé une rubrique « artisans et artistes » afin de mettre en lumière le travail de créateurs(rices) locaux. Une bonne façon de dégoter des idées de cadeaux pour Noël tout en faisant son stock de végétaux !

Suivez les nouveautés végétales sur le site de Capsule, ses page Facebook et Instagram !

Capsule 7, rue Temponières à Toulouse – 06 32 82 70 43.

 

Les terrariums de l’Atelier Eyssart : un univers végétal idéal pour ceux qui n’ont pas la main verte !

Atelier Eyssart – Crédit : Emilie Eychenne

Les idées reçues sur les terrariums ont la peau dure ! Et non : ces créations végétales composées de plantes tropicales ne sont absolument pas contraignantes en matière d’entretien, et se révèlent même idéales pour les piètres jardiniers, voire les « tueurs de plantes » !

Pierre Eyssartier a lancé sa boutique en 2016 à Toulouse, bien déterminé à partager sa passion pour ces micro-univers végétaux, et à bousculer les mentalités. Avec désormais une vingtaine de modèles en vente, l’Atelier Eyssart répond à toutes les questions les plus courantes autour des terrariums pour les lecteurs du Toulouscope.

LIRE AUSSI : Terrarium à Toulouse : les jardins sous verre de l’Atelier Eyssart

Quelle est la durée de vie d’un terrarium ?

Impossible de vous le dire ! Tout dépend de l’entretien réalisé par son propriétaire. Mais si les quelques consignes sont respectées, il vivra des années : le tout premier que j’ai réalisé en 2013 est toujours d’applomb !

Atelier Eyssart – Crédit : Emilie Eychenne

Faut-il être un minimum initié en jardinage ?

Même pas ! Le terrarium séduit les connaisseurs, pour son esthétisme particulier, mais il est aussi bien conçu pour les « flemmards », car il suffit de l’arroser une à deux fois par an

Quel est l’entretien ?

Disons qu’il y a quatre choses à savoir :

  1. Le terrarium doit être placé dans un endroit lumineux mais sans soleil direct
  2. Il faut tailler les feuilles dès qu’elles touchent les parois en verre
  3. L’arrosage (à l’aide d’un pulvérisateur) est nécessaire uniquement lorsque les mousses commencent à sécher (une à deux fois par an)
  4. Au quotidien, le terrarium s’arrose tout seul grâce à l’humidité créée par les plantes

Crédit : Atelier Eyssart

 

Top 3 des terrariums de l’Atelier Eyssart à Toulouse

Petit ou grand format, dans un bocal traditionnel ou design, l’Atelier Eyssart propose une vingtaine de terrariums différents pour s’adapter à tous les goûts, et budgets ! Le Toulouscope vous livre ses trois modèles fétiches. En attendant que la boutique puisse ouvrir à nouveau ses portes, toutes les compositions sont disponibles en livraison à Toulouse (et dans un rayon de 10km autour) et en click and collect.

De gauche à droite : gammes Lake, Cork et Giant.

Le plus rustique : Gamme Cork

Un bouchon en liège brut qui donne un petit côté authentique et naturel à cette création ! (Quatre tailles disponibles : 27x18cm, 31x21cm, 40x23cm et 33x23cm).

Le plus sophistiqué : gamme Giant

Un contenant plus volumineux qui accueille des compositions très riches ! (Deux tailles disponibles : 54x24cm et 45x34cm).

Le plus design : gamme Lake

La dernière nouveauté de l’Atelier Eyssart : la collection Lake dévoile en toute transparence de subtiles créations. (Deux tailles disponibles : 20x16cm et 26x19cm).

Et pour ceux qui préfèreraient s’essayer avec un petit modèle, l’Atelier Eyssart propose de petits dômes : idéal pour une initiation timide !

Atelier Eyssart – Crédit : Emilie Eychenne

Atelier Eyssart52, rue Charles de Rémusat à Toulouse – 05 61 21 20 96.

Suivez les nouveautés de l’Atelier Eyssart sur son site internet, ses pages Facebook et Instagram !

 

Co-jardinage urbain, applications, jeu de société… le top des initiatives du moment pour jardiner à Toulouse !

Le co-jardinage urbain avec Adopte ma tomate

Le site de co-jardinage urbain Adopte ma tomate met en lien des propriétaires de terrains qui manquent de temps et des experts en jardinage qui manquent… de terrain ! De nombreux conseils de saison sont également régulièrement proposés sur les réseaux sociaux.

 

3 applis pour jardiner à Toulouse

jardiner à Toulouse Plantnet

Crédit photo : PlantNet

En cette période de confinement, il est grand temps de profiter d’être à la maison pour chouchouter ses plantes. Et pour ceux qui auraient besoin d’un petit coup de pouce au quotidien, voici trois applications smartphones (disponibles sur Android et Iphone) utiles à tous les jardiniers en herbe :

Groww

Il suffit d’enregistrer sur la base de données tous les végétaux présents dans votre environnement, en précisant leur date de plantation, et s’ils sont en pot à l’intérieur ou en terre à l’extérieur. Une fiche technique détaillée est proposée pour chacun d’entre eux : date de floraison, exposition, arrosage, résistance au gel, désherbage, récolte, entretien… Quant aux nouvelles recrues, pensez à les ajouter le jour J afin de bénéficier de conseils précis au moment de la plantation. Jardiner à Toulouse n’a jamais été aussi simple !

PlantNet

Les passionnés de plantes vertes ont parfois du mal à s’y retrouver dans toute leur jungle. Si un doute subsiste quant à l’identification de certaines espèces, il suffit de les prendre en photo et de les partager avec cette application surnommée « le Shazam des plantes » qui propose automatiquement une liste de végétaux similaires. Une fois le confinement terminé, vous pourrez également scanner toutes vos trouvailles au gré de vos escapades champêtres.

Lune & Jardin

Les initiés savent déjà qu’il est conseillé de jardiner en harmonie avec la lune. Pour découvrir les bases de la biodynamie, cette application délivre le calendrier pour rester en adéquation avec les cycles. Suivez les conseils du jour afin de savoir s’il faut semer ou planter, greffer ou tondre, récolter ou bouturer… ou ne rien faire du tout !

 

Teropaïpaï : un jeu de société pour se mettre au vert

Dr. Jonquille & Mr. Ail, une entreprise de revente de semences bio basée à Toulouse et qui prône la démocratisation du jardinage, a lancé un jeu de société original. L’occasion de s’amuser entre amis, en famille ou avec ses collègues tout en apprenant les rudiments du jardinage. Faites pousser votre potager tout en évitant les pièges des pesticides !

Commandez le jeu Teropaïpaï via la campagne de financement participatif Ulule : vous serez livré avant Noël !

LIRE AUSSI : Parcs et jardins à Toulouse : les coins nature pour prendre l’air

Image à la Une : jag2020 (CC0), Pixabay