• Le piano dansant aux airs méditerranéens de Tim Dup fait un détour à Toulouse
    Le piano dansant aux airs méditerranéens de Tim Dup fait un détour à Toulouse (c) Diane Sagnier

Tim Dup en concert intimiste aux Mazades et en dédicaces chez Gibert Joseph pour son nouveau livre

Mis à jour le jeudi 11 janvier 2024 par Adrien Pateau

La plume aiguisée et l'envoûtante musique de Tim Dup viendront vibrer à Toulouse le 19 et le 20 janvier. D'abord à la librairie Gibert Joseph, dans laquelle l'artiste viendra dédicacer son nouvel ouvrage, le roman Je suis fait de leur absence, puis au Théâtre des Mazades où il donnera un concert intimiste. L'occasion de vivre l'écriture particulièrement imagée d'un artiste tout en paradoxes et nuances, dont les musiques sont autant des odes au voyage ou à la mélancolie que des refrains dansant pour chanter la vie jusqu'au bout de la nuit. Le tout, avec la prose toute en cotonneuse douceur qui le caractérise tant.

 

Le théâtre des Mazades transformé en auditoire acoustique

Les sorties de Tim Dup en terres occitanes se font rares alors il faut en profiter ! D'autant que la soirée du samedi 20 janvier promet d'être un moment de douceur et de simplicité, tout en piano voix. Celui qui fréquente les claviers d'ébènes depuis ses 7 ans interprétera seul les plus envolées des chansons de son répertoire, tous disques confondus.

L'occasion d'une parenthèse hors du temps dans une bulle de douceur et de poésie toute en lumières tamisées. "J'apprécie cette formule sur scène, c'est dépouillé, spontané et sans filtre artiste-public. Cela donne un instant intimiste sans artifice ni grandiloquence où l'échange est vrai. J'ai l'impression que cette disposition se révèle et met les chansons en valeur" détaille-t-il.

À lire : À 2h de Toulouse, le festival de musique électronique Hibernation dévoile sa programmation

 

Le concert associatif d'un artiste concerné

À défaut d'être ouvertement engagé dans son œuvre, Tim Dup est un artiste concerné dans ses textes. "Il y a des sujets dont il faut s'emparer, comme l'urgence climatique, l'inégalité des genres, et le besoin de s'aider les uns les autres". Sensibiliser, transmettre et discuter, "c'est déjà faire ce que l'on peut à sa hauteur". L'homme lève, d'ailleurs, son chapeau aux associations, comme il le chante dans Le club des 27, et l'explique lui-même : "J'aime le tissu associatif, sans les associations, je ne sais pas où en serait".  

C'est donc tout naturellement que son prochain concert à Toulouse se fait dans un cadre caritatif aux côtés d'Humanitaire Mboro, une asso' œuvrant notamment au Sénégal, à qui iront tous les bénéfices de la soirée. Aussi, les places sont au tarif de 25 euros avec un prix libre pour les enfants de moins de 12 ans.

 

 

Ultime occasion avant de nouveaux horizons

Cette tournée devrait être la dernière avant un moment. Timothée Duperray, à la ville, aspire à une pause loin de l'intense cadence du monde de la musique. Là où un album se compose, se vend, et s'interprète sur la route. "Ce métier est magique mais essorant, j'aspire à m'extirper de la course effrénée des sorties, à m'absenter de la vie médiatique, à revenir à un quotidien normal, avec routine et horaires... Je me vois bien écrire, pour d'autres artistes ou des livres". 

Une envie qui doit beaucoup au déclic eut en rédigeant Je suis fait de leur absence, le premier roman signé Tim Dup. "Il y a une liberté totale dans l'écriture d'un bouquin, la plume peut aller partout, faire vivre des personnages comme elle l'entend et aller au bout de tout. Surtout, il y a de la place pour la nuance et la complexité".

Dernières séances avant le rideau
Dernières séances avant le rideau (c) Tim Dup (via Facebook)

À lire : Spirou dans la tourmente de la Shoah : une expo choc et ludique à Toulouse pour comprendre l'Holocauste

 

Rencontre et dédicaces à Gibert Joseph

Sorti le 3 janvier, Je suis fait de leur absence suit les aventures fictives d'un jeune homme dans sa vingtaine qui se construit doucement et découvre l'horizon des possibles. "C'est l'histoire d'un été en Normandie, celle d'une jeunesse un peu défoncée sous fond de drame intrafamial, de rencontres amoureuses, et de questionnements" résume l'auteur

L'auteur profitera de son séjour toulousain pour un moment de dédicaces le vendredi 19 janvier, à partir de 17h30 à Gibert Joseph (3 rue du Taur, Toulouse). Il lira également quelques extraits, avec les doigts arpentant son clavier, lors d'intermèdes musicaux à son concert le lendemain soir aux Mazades. 

"Je suis fait de leur absence" aux Éditions Stocks
"Je suis fait de leur absence" aux Éditions Stocks (c) Tim Dup (via Facebook)

 

- Le livre est disponible à la commande dans toutes les librairies.

- Dédicaces à Gibert Joseph le vendredi 19 janvier

- Le concert au Théâtre des Mazades aura lieu le samedi 20 janvier