< RETOUR

On ne peut parler de Toulouse sans parler d’Airbus. Et qui dit Airbus dit avions.  Certes. Mais d’ici quelques temps, grâce à quelques personnalités hors du commun, « Airbus » rimera aussi avec « déco super tendance  » !

Le saviez-vous ? Désormais, grâce au projet A Piece of Skydéveloppé par des talents d’Airbus, les amateurs de design pourront décorer leur intérieur à partir de pièces originales d’avion !

Une table basse faite à partir d’un hublot, une lampe créée à partir d’une pièce d’A340 ou un fauteuil conçu dans le creux d’une pièce d’A350…intelligent, non ? Et aussi absolument magnifique !! 

Nous chez Toulouscope on adore ! Alors on a souhaité en savoir plus sur ce beau projet et sur les talents qui se cachent derrière tout ça.

a-piece-of-sky-airbus-Toulouscope

 

 

Rencontre avec la cofondatrice d’A Piece of Sky : Anaïs Mazaleyrat

 

C’est au départ pour suivre un cursus à la Toulouse Business School qu’Anaïs Mazaleyrat quitte sa ville de Lyon pour atterrir en 2002 à Toulouse.

Rapidement, elle rencontre ses trois amours…

C’est d’abord le coup de foudre pour la ville rose ! Puis pour son conjoint qu’elle rencontre lors de ses études. Et, quelques temps plus tard, c’est la rencontre avec l’aéronautique

Fidèle à ces trois amours de jeunesse, elle les a tous conservés ! 😉

Aujourd’hui plus que jamais toulousaine de cœur, elle est maman de deux petits garçons (de 1 et 3 ans) et pleinement engagée au sein d’Airbus, dans ses fonctions originelles de chef de projet et manager et, depuis quelques temps, en temps que co-fondatrice du projet qu’elle a elle-même imaginé et porté avec l’un de ses collègues, A Piece of Sky.

Grande professionnelle impliquée dans son métier, passionnée et hyper-dynamique, Anaïs a la tête bien faite, les idées qui fusent et l’envie de participer à un projet commun, de donner du sens.

A_piece_of_sky_Toulouscope« J’ai envie de faire partie du changement, d’être acteur de la transformation d’Airbus« .

 

 

Airbus, incubateur de projets

 

Airbus crée en 2015 son propre accélérateur de start-up : le Bizlab. Présent dans les 3 grandes villes que sont Toulouse, Hambourg en Allemagne et Bangalore en Inde, le Bizlab a soutenu durant les trois dernières années plus d’une cinquantaine de start-ups et 40 projets internes à Airbus.

Anaïs Mazaleyrat et son collègue airbusien Jérémy Brousseau trouvent ça chouette et ont envie de tenter l’aventure. Ils commencent alors à imaginer ensemble leur propre projet.

 

 

Un projet artistique et qui fait sens

 

Tous deux attirés par l’art, sous différentes formes, Anaïs et Jérémy souhaitaient un projet lié à cette passion et qui ait du sens.

Leur souhait était également de proposer un idée qui pourrait s’adresser à un public plus large qu’uniquement les experts du secteur.

« On voulait quelque chose qui puisse toucher plus que les employés d’Airbus ou les clients … On voulait qu’il y ait une dimension artistique et également utile« .

Après des semaines d’échange, Anaïs et Jérémy se penchent sur l’utilisation des déchets des avions et c’est là qu’ils ont leur idée !

Bien que la réutilisation et le recyclage des déchets soient parfaitement organisés chez Airbus, Anaïs et Jérémy trouvent triste de perdre de si belles pièces d’avions, fabriquées avec passion :

« Chez Airbus, les gens sont des passionnés, ils sont passionnés par le produit … Quand ils designent et fabriquent les produits, ils y passent des heures et des heures … On s’est dit que c’était dommage que tout ça soit découpé, refondu, et envolé… Alors que les formes ont un intérêt esthétique !« 

L’idée d’ A piece of Sky s’impose alors comme une évidence et le projet remporte immédiatement l’adhésion !

« On a eu envie de revaloriser le côté esthétique et artistique de l’héritage industriel« .

a-piece-of-sky-airbus-Toulouscope

Un projet collaboratif

 

Un autre critère important pour le projet du duo était que celui-ci soit un projet collaboratif, qui permettrait d’associer les compétences différentes et complémentaires de professionnels et artisans de métiers divers. Pari tenu avec A Piece of Sky qui associe et rassemble les savoir-faire uniques de nombreux professionnels !

Soutenus par le groupe, Anaïs et Jérémy commencent la mise en place du processus de récupération des pièces des avions démantelés et montent en effet une équipe pour penser et fabriquer des objets de mobilier et de décoration uniques !

Grâce à des créatifs, des designers, des ingénieures, des techniciens et bien d’autres, des hublots se transforment en table basse, des panneaux de fuselage en buffet ou encore un Radom en beau fauteuil d’intérieur !

La pièce préférée d’Anaïs ? Sans hésiter, les lampes colorées bielles !

 

Des rencontres et du partage

 

En effet, en plus du côté artistique, A piece of sky présente l’intérêt de rassembler des passionnés autour d’un même projet. Certains designers, qui ne se connaissaient pas avant, ont collaboré pour certaines créations. Ces rencontres ont permis de créer des pièces magnifiques, mêlant le savoir de chacun !

Certaines pièces sont uniques et d’autres seront fabriquées en séries très limitées.

 

Pour la première saison, Anaïs et Jérémy ont contacté chaque designer afin de former eux-mêmes l’équipe parfaite.

Pour la seconde édition, un appel aux candidatures est lancé sur leur site internet, et un jury formé d’employés Airbus et de professionnels du design sélectionneront les meilleurs profils.

N’hésitez pas à tenter votre chance !

a-piece-of-sky-airbus-Toulouscope

 

Un engouement touchant et motivant !

Depuis le début du lancement, Anaïs a été très touchée par l’engouement qu’a provoqué le projet.

Au sein d’Airbus même, de nombreux collaborateurs demandent à participer et à aider, à leur échelle. Des gens passionnés donnent de leur temps, après les heures de travail, et contribuent eux aussi à porter le projet.

« Ce que je trouve le plus émouvant dans ce projet là c’est qu’il y a effectivement des top managers qui nous ont soutenu, mais aussi des employés comme moi, qui trouvent ça super et nous disent « je vais prendre du temps en plus de mon boulot pour venir vous aider » et ça c’est incroyable et hyper motivant, c’est ce qui fait le plus plaisir !« .

 

 

 

Ô Toulouse …

 

Et comme Toulouscope est Toulouscope, on en a profité pour demander à Anaïs – cette amoureuse de Toulouse – de nous parler de ses bons plans et conseils sorties !

 

L’adresse du moment d’Anaïs : Chez Rosa !
Cette belle adresse rue des Pharaon regroupe tout ce qu’elle aime : de bons cocktails et des tapas à l’espagnole ! Rosa étant particulièrement accueillante et chaleureuse, Anaïs sait qu’elle y passera une belle soirée !

 

Un autre coup de cœur toulousain à partager avec nos lecteurs ?
Grande fan du Bikini elle adore s’y retrouver régulièrement entre amis !

 

Son coup de cœur culture ?
« J’adore le Museum d’Histoire Naturelle : il est hyper chouette, la mise en scène est hyper bien faite et ce que je trouve génial c’est qu’ils arrivent à toucher tous les publics ; les enfants comme les adultes et tout le monde passe un très bon moment ! »

Et ce qu’elle aime par dessus tout là bas, c’est la terrasse de leur restaurant le Moaï !
« J’ai passé tous mes congés mat’ là bas ! En plein centre de Toulouse, il n’y a pas un bruit au milieu du jardin et les plats sont délicieux !

Merci Anaïs ! Une idée de plus à ajouter à notre article des meilleures terrasses de Toulouse ! » 😉

 

Et côté déco ?
Pour la décoration, Anaïs conseille d’aller fouiner dans les vieilles brocantes, particulièrement celle du « forum des antiquaires » avenue des États-Unis.

« C’est dans un vieux hangar qui ne paye pas de mine, et on y déniche des pièces de tous les styles : du vintage, du très classique, des tableaux, il y a pleins de stands, c’est ouvert tout le temps même le dimanche et j’y ai trouvé des milliers de petits trucs déco : j’adore ! »a-piece-of-sky-airbus-Toulouscope

 

Décollage réussi pour Anaïs et A Piece of Sky !

Toujours aussi passionnée par son métier et portée par ce beau projet, le ciel semble bleu pour Anaïs et l’équipe d’ A piece of Sky. Et c’est bien mérité !

L’avenir ? Industrialiser la collection de 2019 pour une livraison des produits début 2020, et trouver la nouvelle équipe de designers pour élargir la collection !

« On a énormément de chance, il y a beaucoup de gens aujourd’hui qui n’aiment pas leur travail, et pouvoir tous les jours se lever pour faire ce que l’on aime et avoir le sourire, c’est une telle chance … je suis hyper reconnaissante !« 

Toutes les infos sur le concept sur le site internet A Piece of Sky.

 

 

Toulouscope remercie Anaïs d’avoir partagé avec nous son projet, ses passions…et ses bonnes adresses toulousaines !!!