Décollage imminent pour Thomas Pesquet ! L’astronaute français, formé dans la Ville rose, qui devait initialement s’élancer ce jeudi 22 avril pour la Station spatiale internationale, partira finalement le lendemain, le vendredi 23 avril en raison des conditions météorologiques. Dans le cadre de cette aventure, la Maison Pillon à Toulouse a participé à un défi original en cocotant des gâteaux… qui remplaceront des mousses en plastique afin de protéger les expériences envoyées dans l’espace, mais de façon biodégradable !

Une démarche écologique et des plus gourmandes qui a été mise en place dans le cadre de la mission Alpha organisée par l’ESA et le CNES. Détails du projet « Edible Foam » mené par la célèbre pâtisserie toulousaine.

 

LIRE AUSSI : Paris-Brest, millefeuille, cake design, choux… dégustez les meilleures pâtisseries à Toulouse !

 

Une affaire d’équipe…

Au menu de ces créations signées Maison Pillon ? Du pain de Gênes et des madeleines vanille et chocolat ont été longuement mijotés afin d’obtenir la consistance idéale qui remplace les mousses classiques protégeant des vibrations, mais en version recyclable… et comestible ! Ainsi, ces créations culinaires ont pour vocation de garantir l’absorption des chocs.

« Nous avons utilisé exactement les mêmes ingrédients, mais ils sont incorporés différemment afin d’obtenir une autre texture. Le goût, lui, est similaire ! », explique Marc Della-Siega, directeur de production et chef pâtissier de la Maison Pillon. Le tout, également accompagné d’un pain d’épices de la Maison Darnis dans le Lot (Occitanie).

Rémi Canton, chef de projet de la mission Alpha au CNES, en train de vérifier un étui de l’expérience « Edible Foam » avec du pain d’épice, de la madeleine et du pain de Gênes dans ses parois, le 09/12/2020. Crédits : CNES/DE PRADA Thierry, 2020. Source : CNES

…et un projet pédagogique !

Au total, quinze personnes de la Maison Pillon à Toulouse ont travaillé sur ce projet dont cinq apprentis. « C’était primordial de profiter de cette opportunité dans un esprit pédagogique, de montrer aux jeunes qu’il était possible de côtoyer le monde des étoiles en étant pâtissier ! », confie Marc Della-Siega.

L’équipe de la Maison Pillon attend impatiemment le premier essai qui devrait être réalisé au mois d’août prochain : un conteneur utilisant ces fameuses mousses alimentaires sera envoyé dans l’espace dans le cadre de la mission Alpha. Des vérifications seront réalisées afin de s’assurer de l’étanchéité des produits. A l’heure actuelle, les gâteaux ne sont pas destinés à la dégustation… mais qui sait : bientôt, les astronautes pourront peut-être se régaler des douceurs de la Maison Pillon dans l’espace ?

 

Pour en savoir plus : découvrez en détails l’article du CNES à ce sujet ! 

L’équipe de la Maison Pillon de l’expérience « Edible Foam » © Maison Pillon