Baptisé « La Forêt Électrique », le cinéma éphémère de la Cartoucherie a ouvert ses portes

Après avoir accueillit le festival photo MAP (qui a été une véritable réussite), les halles de la Cartoucherie ouvrent désormais leurs portes au 7ème Art. Ce projet inédit de cinéma éphémère va prendre vie pendant près de deux mois, jusqu’au 15 juillet. On vous dit tout sur cet événement exceptionnel.

.

Les cinéphiles vont être servis ! Baptisé La Forêt Électrique, le cinéma éphémère de la Cartoucherie a ouvert ses portes au public le mercredi 23 mai, et ce, jusqu’au 15 juillet. Le projet a été porté par trois Toulousains, qui ont prévu de proposer pas moins d’une quinzaine de projections par semaine, sachant que les séances ont lieu du mercredi au dimanche. Attention tout de même, les places peuvent être limitées puisque 94 sièges sont mis à disposition du public. Côté tarifs, c’est attractif ! Comptez 6€ pour le plein tarif et 5€ pour les enfants.

Mais La Forêt Électrique réserve encore bien des surprises… Des événements et des animations sont organisées autour des films projetés. Vous pouvez vous retrouver autour d’un bar, participer à des concerts ou découvrir des expositions. Il y a même une petite boutique culturelle, qui vend des livres, des affiches de films, des dvd, etc.

Retrouvez le programme complet sur le site de La Forêt Électrique.

Les halles de la Cartoucherie sont devenues un véritable lieu de vie, un espace pour se cultiver ou se rencontrer. C’est sans doute ce côté éphémère qui y contribue, vaut mieux ne pas perdre de temps pour en profiter !