< RETOUR

Du 15 au 19 juin, le festival Rio Loco revient à la Prairie des Filtres pour une 22e édition qui t’emmène découvrir les mondes celtes.

De l’Irlande à la Bretagne, en passant par l’Écosse ou l’Île de Man, tous les territoires celtes seront représentés durant ces 5 jours de fête au bord de la Garonne. Et même si le mieux est de se laisser porter par l’ambiance afin de découvrir tous ces artistes, nous avons pensé aux novices (et aux autres!) en concoctant une sélection des 10 concerts à ne pas manquer.

On suit le guide !

On commence par le concert d’ouverture, mercredi 15 juin, avec Patrick Molard. Venu de Bretagne, il fait partie des meilleurs joueurs de cornemuse au monde, rien que ça ! Il vient à Rio Loco avec une création inédite où il sera accompagné d’un ensemble de musiciens et d’instruments. On finit la soirée avec le groupe mythique The Chieftains, qui n’a pas joué en France depuis 2012. Au même titre que la Guinness, ils sont une véritable institution en Irlande.

Le lendemain, on remet ça avec deux groupes qui se suivent sur la scène du Pont-neuf. On commence à 21h avec les chants gaéliques et la musique folk de Kila qui nous fera danser et nous mettra déjà dans une ambiance festive. Puis les Irlandais expatriés à Boston de Dropkick Murphys mettront le feu sur scène avec leur musique punk empreint de fraternité.

On continue avec un vendredi bien rempli… On viendra bien sûr soutenir les Toulousains de Doolin’. Le groupe a certes pris naissance dans la ville rose mais le sextet s’est rapidement imposé comme l’un des groupes les plus novateurs de la musique irlandaise ! Puis direction la scène du Pont-neuf avec LE Jimmy Hendrix de la gaita (cornemuse galicienne) : Carlos Nuñez. La soirée s’achèvera avec les Écossais de Young Fathers et leur hip-hop expérimental loin des étiquettes. Pour la petite histoire, le groupe assure la première partie de la tournée de Massive Attack.

En ce dernier jour, quoi de mieux que le grand retour de Miossec ? Le dernier album, juste paru, met à l’honneur les instruments bretons avec toujours cette teinte de rock propre à l’artiste. Puis on se laissera porter par l’indie-pop galicien de Caxade mais qui, à cette occasion, sera accompagné d’un orchestre philharmonique de 21 musiciens ! Et pour terminer en beauté, les Gallois de Super Furry Animals avec leur tout premier concert en France. 20 ans de carrière avec ce son unique, électronique et attirant partout les foules.