On a (enfin) testé Madame Poutine, le plus québécois des restaurants de Toulouse !

La poutine, ce plat emblématique tout droit venu du Québec, vient juste de débarquer à Toulouse, et il était temps ! Et on dit merci qui ? Merci Madame Poutine ! Alors forcément, quand on a appris la nouvelle, on a voulu goûter à ces fameuses poutines, qui nous titillaient tant les papilles… Et crois-nous, quand tu y goûteras à ton tour, tu ne seras pas déçu 😉

.

Avant toute chose, il faut savoir que pour le moment Madame Poutine n’est disponible qu’en livraison sur UberEats… Mais ne t’inquiètes pas, un restaurant devrait voir le jour très bientôt. En attendant, les plats sont préparés dans un laboratoire dont l’adresse est tenue top secrète, on a promis de ne rien dire (même sous la torture) !

Tu te poses sans doute la question : mais c’est quoi une poutine ? Des frites maison, du fromage en grain qui fait “Skouik-Skouik” sous la dent et une sauce brune, à base de bouillons de viande. C’est un plat emblématique du Québec qui connaît un succès grandissant en France. Tu te doutes bien que lorsqu’on a appris l’arrivée de Madame poutine à Toulouse, l’idée de tester leurs produits nous est venue immédiatement.

“On retrouve le goût de la poutine traditionnelle et mais aussi des recettes retravaillées”

Mais avant de passer à la dégustation, qu’est-ce qu’on peut commander chez Madame Poutine ?  Florian et Timothée, les fondateurs du restaurant, sont allés au-delà du plat de base (la poutine Montréal) en proposant plusieurs variantes : “la Galvaude”, “la Grosse Bertha”, “la Mac Poutine”, “la Poutiflette”, “la Poutine d’ici” et “la Fromagère”. Et mieux que ça encore, ils ont pensé à tout le monde ! Alors que tu sois végétarien, vegan, allergique ou intolérant à certains aliments ou juste difficile, Madame Poutine te propose de composer ton propre plat avec une large sélection de produits. Malin non ?

On a voulu goûter, on a testé, on a adoré !

On attend impatiemment notre commande, le ventre criant famine, la bave au coin des lèvres… 12h30, nos poutines sont enfin là, et une odeur plus qu’alléchante vient nous titiller les narines.

Nous avons commandé deux menus : l’un avec une poutine Montréal (supplément poulet pané) et un cookie mi-cuit chocolat blanc Dulcey, l’autre avec une poutine Fromagère et un cookie mi-cuit chocolat noir et cacahuètes caramélisées. On repart avec notre sac de poutines, et rien qu’au poids de la poche, on sait qu’on va s’en mettre plein la panse.

L’heure de vérité approche. Armées de nos fourchettes, on s’attaque (enfin) à cette montagne de poutine… Que dire… C’était tout bonnement délicieux ! Les frites sont maison, le fromage a une texture à la fois ferme et fondante qui est à tombée par terre. Et on a eu un vrai coup de cœur pour cette sauce brune (on est bien loin du mélange ketchup/mayo). Ça c’était pour la poutine classique. Quant à la Fromagère, elle porte bien son nom. Un parfait mélange de saveurs entre chèvre, cheddar mature, emmental, sauce au roquefort et ce fameux fromage Skouik-Skouik. Autrement dit, si t’es fan de fromage, hésite pas à prendre cette spécialité ! Bon on ne va pas te cacher qu’on n’a pas réussi à finir… Il faut dire que c’est quand même très consistant et riche.

On a donc gardé nos cookies pour le goûter et là aussi c’était un pur délice. Le cookie chocolat noir et cacahuètes caramélisées, rien que l’appellation fait saliver, mais quand on l’a sorti de l’emballage : wahooo ! Et ce fut le même effet en bouche. Quant à l’autre, le chocolat blanc était juste divin, on aurait juste aimé avoir un petit peu plus garniture, mais là c’est la gourmandise qui parle.

Au final, poutine + cookie est réservé à ceux qui n’ont pas un petit estomac ! Ou sinon, fais comme nous et garde ton cookie pour 4 heures. Quoi qu’il en soit, il faut compter entre 12,50€ et 15,50€ pour un menu poutine + dessert + boisson, crois-nous, tu en as pour ton argent !.

Florian et Timothée, les rois de la poutine à Toulouse

Madame Poutine c’est le projet de deux jeunes hommes, Florian et Timothée, 28 et 23 ans, des ex beaux-frères, devenus amis et associés. Le premier est gersois, c’est le business developer : il a fait ses études à Toulouse avant de se lancer dans diverses expériences entrepreneuriales. Le second, bourguignon d’origine, c’est le cuisinier : formé à la cuisine, il travaillé avec plusieurs chefs étoilés avant de se lancer dans cette aventure poutinesque !
C’est à force d’entendre parler de poutine grâce à des amis ayant voyagé au Canada, qu’ils ont eu envie de connaître ce produit si intriguant… Après l’avoir testé, ils ont adopté la poutine et décidé l’importer à Toulouse, mais à leur sauce.

“On n’avait pas imaginé un tel succès, c’est assez incroyable !”

Désormais, ils savent que Madame Poutine est une recette qui fonctionne, le restaurant est même victime de son succès. Il ne leur reste plus qu’à étoffer leur projet, et ils ont des idées plein la tête… Prochaine étape : trouver un local. Mais les deux garçons prennent leur temps, leur volonté est de maintenir la qualité de leurs produits et de pouvoir accueillir les Toulousains dans un cadre chaleureux et détendu.

.

On valide à 100% Madame Poutine : le rapport qualité/prix est imbattable ! La recette est peut-être simple, mais elle est efficace, surtout quand on veut se faire plaisir sans se ruiner !