“Enigmatic” : le meilleur (et le plus flippant) escape game qu’on n’ait jamais testé !

Après avoir testé Adventure Rooms et Enigma Escape, l’équipe de Toulouscope a tenté de s’échapper de la “Cellule 23”, l’un des jeux d’évasion d’Enigmatic Live Escape Game, à Labège. Crois-nous, on va se rappeler longtemps de cette expérience puisque c’est, en tout franchise, le meilleur escape game qu’on n’ait jamais fait à ce jour !

.

Nous étions une équipe de cinq filles, bien décidées à venir à bout de cette fameuse “Cellule 23”. Rendez-vous chez Enigmatic, juste à côté du cinéma Gaumont de Labège. On est accueillies dans un très bel espace, honnêtement on était bluffées, la décoration est au top (tu n’as qu’à juger par toi-même sur les photos). Un très bon point qui fait qu’on se sent bien, même si on sait qu’on va prendre un gros coup de pression dans quelques minutes. On a été très bien reçues par l’équipe, on nous propose diverses boissons pour patienter, rien à redire ! Arrive alors Jérôme, l’un des membres d’Enigmatic, qui va nous accompagner durant le jeu (à distance bien sûr). On a droit à un petit briefing, les règles et les astuces sont bien expliquées, on a toutes les clés pour réussir. Puis, les choses sérieuses commencent : Jérôme nous met dans le bain en nous montrant un petit teaser vidéo de la “Cellule 23”, la salle que nous avons choisi de tester. On commence à se mettre dans l’ambiance, puis il nous annonce qu’on va devoir enlever nos pulls, car on va avoir chaud avec nos tenues de prisonnières…

Menottées jusqu’à notre cellule…

Oui tu as bien lu, pour cet escape game, la somptueuse tenue orange de prisonnière est obligatoire. Et pour que l’immersion soit totale (et pour avoir la pression aussi), on est toutes menottées. On trouve l’idée vraiment géniale, on a l’impression de se retrouver dans la série “Orange is the new Black”… On est à fond ! C’est à ce moment là qu’on nous parle du scénario et on a qu’une envie : finir en prison !

“Journalistes infiltrées, nous enquêtons sur la mort mystérieuse des détenus d’une prison. Prises à notre propre piège, il nous reste une heure pour nous échapper de notre cellule et éviter la mort…”

On ne t’en dira pas plus, pour garder le suspens. La seule chose qu’on peut te dire, c’est que la salle est super bien décorée, c’est plus vrai que nature, du coup t’es de suite plongé dans cette ambiance un peu glauque et oppressante. Et si au premier abord on dirait qu’il n’y a rien à chercher, crois-nous, la Cellule 23 te réserve bien des surprises

Et ce fut une victoire sur le fil, puisque nous avons mis une heure pile pour sortir de la salle. Les énigmes sont très bien ficelées, c’est ni trop facile ni trop dur, même si Jérôme a dû nous aiguiller à plusieurs reprises. Donc pas besoin d’être un expert pour en venir à bout, par contre, il faudra au moins une personne courageuse dans ton équipe pour affronter… l’ambiance et certaines énigmes. On doit t’avouer qu’on a vraiment bien flippé à certains moments, imagine-nous hurler et courir dans tous les sens pour échapper à… (on ne dira rien!). Tout est très bien pensé pour faire monter la pression !

Si tu dois faire un escape game, c’est bien celui-là !

On a adoré cet escape game, à l’unanimité ! On n’a peut-être pas testé toutes les salles de Toulouse et ses environs, mais à ce jour, c’est vraiment la meilleure qu’on ait faite ! Au-delà d’avoir fait marcher nos méninges, on a passé une heure à rire et à flipper. Notre seul point négatif, c’est qu’on ne peut pas le faire une seconde fois, étant donné qu’on connaît déjà les solutions…

 

Si tu souhaites en savoir plus sur Enigmatic, on t’a préparé une fiche juste en-dessous de l’article, sinon tu peux te rendre directement sur leur site. Il y a actuellement quatre salles, mais deux autres sont en cours de préparation : l’une sur le thème des esprits et des poltergeists et l’autre devrait avoir un univers un peu plus familial.