Un chef à domicile qui fait la cuisine et te sert à table, avec La Belle Assiette c’est possible !

Envie d’inviter tes amis à manger mais sans te prendre la tête ? Pas de doute, La Belle Assiette est fait pour toi. Avec ce concept, c’est le chef qui fait tout ! Les courses, la cuisine, le service et même la vaisselle… La team Toulouscope a testé, suis-nous on te raconte tout en détail.

Tout commence au moment où La Belle Assiette nous propose de tester un dîner convivial et gourmand avec un nouveau chef à domicile récemment recruté.  Ainsi, nous pouvions découvrir l’expérience de ce nouveau service à domicile tout en jugeant la qualité de la prestation, dans le but de vérifier que le chef réponde bien aux exigences de qualité de l’entreprise.

La date et l’heure sont fixées, on nous prévient que le chef arrivera 2h avant, les bras chargés des meilleurs ingrédients, pour tout préparer dans les temps. On indique également qu’un des invités est végétarien et sans gluten, ce qui ne pose a priori aucun problème.

A table !

C’est le jour J, nous sommes tous là avant le chef qui arrive, lui, à l’heure prévue. Nous lui indiquons la cuisine ainsi qu’où se trouve les éléments dont il aura sans doute besoin pour cuisiner : ustensiles, casseroles, poêles… Ni une, ni deux, le chef Stéphane Bedel, se met aux fourneaux pendant que nous sommes tous à prendre l’apéro dans la salle à manger. On t’avoue, c’est un peu perturbant de recevoir des amis chez soi et de ne pas être en cuisine ! D’ailleurs, nous nous sommes souvent demandé si on devait aller le voir, lui proposer de l’aide ou quelque chose à boire, à manger…

Deux heures et quelques plus tard, l’amuse-bouche arrive, servi par le chef en personne qui nous présente son premier plat :  Crabe d’été rémoulade, pommes granny smith. Original et savoureux, nous nous jetons dessus un peu affamé. Sauf la personne végétarienne qui, elle, nous regarde… On aurait, d’ailleurs, aimé avoir deux amuse-bouche différents pour varier les plaisirs.

Vient en suivant, l’entrée : Légumes crus et cuits, pesto, et champignons sauvages. Un coup de cœur tant par la présentation colorée et soignée que par le mélange des textures.

On continue avec le plat : Pintade fermière aux girolles, condiment oseille pour les uns et Bar, agrumes et fenouil pour d’autres. Pour les personnes sans régime particulier ce fut un vrai régal et la pintade accompagnée de ses pommes de terre fourrées aux champignons et foie gras était fameuse (à tel point que nous avons demandé des conseils de cuisson au chef, pour que notre volaille aussi ne soit plus jamais sèche !). En revanche, grosse déception pour la végétarienne puisque c’est un poisson qui lui a été servit… Qui, malgré tout, fut excellent !

Il commence à se faire tard mais ce n’est pas encore fini, place au dessert : Ananas rôti meringué. Cette petite merveille, que le chef préparait depuis la veille, clôturait parfaitement cette soirée. De l’ananas cuit au four pendant des heures sur un lit de spéculoos émiettée et surplombé d’une chantilly maison brûlée. Ça laisse rêveur non ?

Pendant que nous terminions ce copieux dessert, le chef continuait de s’affairer en cuisine. Et oui ! Parce qu’avec La Belle Assiette, le concept est pensé du début à la fin. Tout était nettoyé, rangé… Une cuisine encore plus impeccable qu’avant le repas.

Notre dîner était un peu différent de ce que propose le service puisque nous testions un nouveau chef avec un menu de son choix. Sur le site, tu peux choisir ta gamme de prix , entre 35 et 100€ par convive, ainsi que le menu qui sera en mesure de conquérir tes papilles et celles de tes convives !

 

Note de La Belle Assiette :
“Stéphane Bedel et toute l’équipe de La Belle Assiette vous remercient pour cet article qui décrit tout à fait l’expérience de chef à domicile ! Nous tenons également à présenter nos excuses pour la déception causée par le menu “végétarien” : un problème de communication a amené le chef à préparer un menu pesco-végétarien, au lieu de supprimer toute chair animale du menu. Merci de votre compréhension et à bientôt !”