“Quiveutpister” débarque à Toulouse : on a résolu l’enquête criminelle au cœur des Carmes

Loupe à l’œil, jumelles au nez et road book à la main, c’est l’attitude parfaite à avoir lors du jeu insolite “Quiveutpister” pour découvrir la ville autrement. Déjà présent à Paris, Lille, Lyon, Nantes, Strasbourg et Bordeaux, la réputation de ce jeu de piste n’est plus à faire alors autant vous dire que quand il débarque à Toulouse, impossible pour nous de passer à côté !

C’est par un samedi automnal et ensoleillé d’octobre que l’équipe ToulouScope part à la découverte du quartier historique des Carmes comme nous ne l’avions jamais visité. Une fois sur place, les différentes équipes se forment auprès de l’organisatrice du jeu, en se choisissant un nom d’équipe et en laissant un numéro de téléphone (on ne sait jamais…!).

Elle nous remet une sacoche avec tout le matériel nécessaire pour récolter les indices et nous raconte l’histoire de Jeanne Parias, une femme découverte morte dans son salon ainsi que les corps de deux hommes. Mais qui sont-ils ? Les a-t-elle tués ? Si oui, pour quelles raisons ? S’est-elle suicidée ensuite ? Autant de questions qui cherchent des réponses… Et c’est à nous que revient la tâche de résoudre l’enquête !

Une enquête pas si facile que ça !

Le journal intime de Jeanne Parias en poche, nous voilà partis, les premiers (ce qui n’est pas forcément la meilleure idée car les autres équipes vous suivent et écoutent vos réponses, il faudra donc faire preuve de discrétion), à toute hâte sur les traces de sa vie afin de savoir ce qui s’est réellement passé. De l’église de la Dalbade à la place du Salin, en passant par la cathédrale Saint-Etienne et la place Sainte-Scarbes, nous avons redécouvert un patrimoine secret, des détails insolites, des façades somptueuses sans toutefois pouvoir trop nous y attarder puisque la seconde équipe nous talonne et c’est vraiment dommage ! (Il faudra retourner sur ces lieux plus tranquillement une prochaine fois…)

Après une course effrénée d’une heure, nous revoilà au point de départ, en seconde position, avec tous nos indices. Il manque plus qu’à remplir le rapport d’enquête selon notre thèse et remettre le tout à l’organisatrice. Des points sont attribués en fonction du temps imparti, des réponses aux énigmes ainsi que de la résolution de l’enquête. Ce n’est donc pas forcément l’équipe qui arrive en premier qui gagne le jeu, mais ça aide 😉

Une fois toutes les équipes réunies, le classement est donné…. Suspense… Nous finissons 2e sur 7, pas si mal ! Nous remportons un livre touristique sur Toulouse ainsi qu’une place gratuite pour refaire un jeu “Quiveutpister” dans la ville de notre choix (quelque peu déçus des lots car comment se départager un seul livre et une seule place…).

Notre avis ?

Pour résumer, une visite d’un des plus beaux quartiers de Toulouse de façon originale, dynamique et conviviale. Nous aurions aimé être, avant le départ, un peu plus immergés dans les faits grâce à une lecture de l’histoire, mise en scène avec un jeu d’acteur par exemple. L’enquête est bien ficelée (nous sommes passés à côté d’une partie du scénario final…), les énigmes demandent de la logique et de la réactivité, le parcours nous fait passer par des coins dans lesquels on ne se serait, peut-être, jamais aventuré.

Au final, il y a deux façons d’entreprendre ce jeu : soit tu as l’esprit compétitif et tu veux gagner, il faudra alors avoir une bonne condition physique ainsi qu’une tenue adaptée (car tu vas courir pendant près d’une heure !), soit, peu importe ton classement, et alors là tu pourras visiter, découvrir le quartier et apprendre son histoire. Dans tous les cas, c’est une super activité à faire entre amis, en famille ou même entre inconnus si tu cherches à faire des rencontres !

>> Retrouvez toutes les infos sur les deux enquêtes à Toulouse, les dates, les réservations, les tarifs… sur le site de QuiveutpisterToulouse ainsi que sur Facebook