< RETOUR

Saint Saturnin était le premier évêque de Toulouse, martyrisé en 250. Un oratoire a tout d’abord été installé pour les pèlerins sur le lieu exact de sa mort, par Saint Hilaire, troisième évêque de Toulouse: une voûte en briques surmontée d’un petit oratoire construit avec du matériel ordinaire. Une ancienne tradition indique que cet oratoire se situait à l’emplacement actuel de l’église. Cependant, des fouilles archéologiques réalisées dans le sanctuaire de l’église en 1969-1970 n’ont pas permis de mettre au jour la moindre construction d’époque paléochrétienne. On ne peut donc localiser précisément ni le premier emplacement de la tombe, ni celui du monument de Saint Hilaire. En revanche il est possible que l’église se situe sur l’emplacement où le corps de Saturnin fut lâché par le fatidique taureau furieux.

C'est où ?

rue du Taur 31000 Toulouse