< RETOUR

C’est le moment de renouveler votre bibliothèque : la rentrée littéraire 2020 envahit petit à petit les librairies. Parmi les centaines de titres publiés entre mi-août et fin octobre, difficile de faire des choix ! L’institution Ombres Blanches à Toulouse a ouvert ses portes à la rédaction du Toulouscope pour nous dévoiler ses dix coups de coeur à lire de toute urgence.

LIRE AUSSI : Librairies toulousaines indépendantes : suivez l’actualité littéraire de la Ville rose !

Dans le monde de la littérature, cette rentrée est un rendez-vous incontournable. Mais encore faut-il s’y retrouver à travers les 511 livres publiés pour l’occasion cette année, selon les chiffres du magazine spécialisé Livres Hebdo. Thriller ou comique, histoire familiale ou épopée sur une île déserte, la librairie Ombres Blanches à Toulouse a concocté une sélection pour les lecteurs du Toulouscope.

rentrée littéraire 2020

© Librairie Ombres Blanches

Ombres Blanches à Toulouse : dans le top 10 des librairies françaises

Le magazine Livres Hebdo a dévoilé en juillet dernier l’édition 2020 de son classement des 12 premières librairies de France. Seul établissement toulousain dans le classement, l’institution Ombres Blanches se situe en neuvième position.

 

 

 

Zoom sur l’activité d’un libraire lors de la rentrée littéraire 2020

Rencontre avec Nicolas Vivès, responsable du rayon littéraire à la librairie Ombres Blanches à Toulouse.

Depuis combien de temps exercez-vous ce métier ?

Je travaille dans cette librairie depuis 22 ans ! C’est mon premier boulot : après un DUT Métiers du livre à Nancy j’ai directement commencé ici. Pour tout vous dire : je ne voulais pas être spécialement libraire à l’époque, je voulais juste travailler chez Ombres Blanches où je venais tout le temps. Aujourd’hui encore, je m’y sens très bien. J’ai une liberté totale dans mon activité et aucune contrainte éditoriale.

 

LIRE AUSSI : 10 écrivains et livres toulousains à (re)découvrir

 

Après le confinement et avec la crise du COVID-19, quelle est l’ambiance de cette rentrée littéraire ?

Elle est différente des autres années, car les rapports directs sont moins évidents avec le masque et on ressent des angoisses très fortes chez certains clients. Mais on a tout de même remarqué, depuis la réouverture au déconfinement, une fréquentation très forte dans le secteur de la littérature car les gens ont besoin de s’évader. J’ai aussi constaté un rajeunissement des lecteurs. J’ai une théorie : je pense que les jeunes entre 20 et 30 ans, qui ont été biberonnés à Harry Potter, n’ont jamais considéré que le livre était has been mais étaient débordés par leur vie active. Après avoir regardé toutes les séries Netflix au début du confinement, certains sont revenus au livre : cette génération retrouve le goût de la lecture.

rentrée littéraire 2020

La rentrée littéraire 2020 chez Ombres Blanches.

Avec tout ce flot de nouvelles œuvres, comment se passe une rentrée littéraire pour vous ?

La rentrée littéraire s’étale de mi-août à fin octobre. C’est un évènement français, depuis à peu près toujours, en amont des prix littéraires, et notamment le Goncourt en novembre. Nous faisons notre sélection de mai à octobre, en lisant les épreuves envoyées par les maisons d’édition. Il faut bien l’avouer : avec toute la quantité de livres lus, on en oublie beaucoup. Ceux qui restent dans notre mémoire sont vraiment des coups de coeur, qu’on continuera de mettre en avant des années plus tard.

 

Les 10 coups de cœur de la librairie Ombres pour la rentrée littéraire 2020

Le plus haletant

Histoires de la nuit de Laurent Mauvignier (Editions de Minuit)

En deux mots : Il ne reste presque plus rien à La Bassée : un bourg et quelques hameaux, dont celui qu’occupent Bergogne, sa femme Marion et leur fille Ida, ainsi qu’une voisine, Christine, une artiste installée ici depuis des années. On s’active, on se prépare pour l’anniversaire de Marion, dont on va fêter les quarante ans. Mais alors que la fête se profile, des inconnus rôdent autour du hameau.
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Laurent Mauvignier est un auteur qu’on aime beaucoup depuis ses débuts ! Il remet entièrement en question son travail à chaque nouvel ouvrage, aucun de ses livres ne ressemble à un autre. Cette fois, il propose un thriller psychologique angoissant… de 600 pages ! Mais vous ne les lâcherez pas : il cultive le suspens avec talent ».

Et aussi : Une rencontre est organisée avec Laurent Mauvignier à la librairie Ombres Blanches le 10 septembre de 18h à 19h30.

 

Le plus humain

Sous le ciel des hommes de Diane Meur (Sabine Wespieser Éditeur)

En deux mots : Doublant sa parfaite maîtrise romanesque d’un regard malicieusement critique, Diane Meur excelle à nous interroger : sous ce ciel commun à tous les hommes, l’humanité n’a-t-elle pas, à chaque instant, le choix entre le pire et le meilleur ?
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Diane Meur est une romancière attachante ! Dans ce livre, elle fabrique une société pour y faire passer des messages : à travers différents personnages aux vies banales, l’auteure évoque une humanité finement analysée ».

 

 

Le plus dépaysant

Des jours sauvages de Xabi Molia (Seuil)

En deux mots : Tandis qu’une grippe foudroyante ravage l’Europe, une centaine de personnes montent à bord d’un ferry pour fuir le continent. Pris dans une tempête, les passagers font naufrage sur une île inconnue.
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Comment se reconstituer après avoir échoué sur une île déserte ? Cette société va se diviser en deux : ceux qui veulent retrouver la civilisation et ceux qui souhaitent construire une société idéale. On se prend au jeu des personnages tout au long du récit, sans jamais cesser de s’interroger : mais qui est le narrateur ? »

 

LIRE AUSSI : Rencontre avec Karine Sayagh Satragno, auteure toulousaine « confinée dans la dentelle »

 

Le plus original

Walker de Robin Robertson (Editions de l’Olivier)

En deux mots : Jeune soldat canadien de retour des champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale, Walker s’installe à New York en 1946. Hanté par la violence des combats, il peine à trouver sa place dans une Amérique où l’argent et la corruption règnent désormais en maîtres.
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Ce roman étranger est une pépite dénichée par les Editions de l’Olivier, une expérience de lecture incroyable dans laquelle se mêlent photographies, poésie et morceaux de narration. Robertson veut nous montrer avec quel talent l’Amérique fabrique sa propre mythologie, l’American way of life… Le lecteur doit juste changer son logiciel de lecture : bouleversant ! »

 

Le plus émouvant

Ce qu’il faut de nuit de Laurent Petitmangin (La Manufacture de livres)

En deux mots : C’est l’histoire d’un père qui élève seul ses deux fils. Les années passent et les enfants grandissent. Ils choisissent ce qui a de l’importance à leurs yeux, ceux qu’ils sont en train de devenir. Ils agissent comme des hommes. Et pourtant, ce ne sont encore que des gosses. C’est une histoire de famille et de convictions, de choix et de sentiments ébranlés, une plongée dans le cœur de trois hommes.
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Ce livre, qui se lit d’une traite, tire les larmes… On entre dans l’intimité de ce cheminot veuf qui n’était pas armé pour élever seul ses deux fils. Il est en désaccord avec son aîné, qui rejoint le Front National. L’auteur nous fait dépasser le jugement et nous plonge dans l’amour d’un père pour ses enfants ».

 

Le plus inspirant

Rien pour demain de Bruno Remaury (Editions Corti)

En deux mots : Ce livre dessine en la suggérant l’évolution de la manière dont nous pensons le cours des choses au travers de récits articulés les uns aux autres mêlant figures réelles et de fiction, où se croisent l’astronome John Herschel, une grève chez Renault, une vendeuse de nouveautés, un poète mort dans les tranchées, le Capitaine Crochet…
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Ce qui est beau avec Remaury, c’est qu’on est totalement libre de penser : il fait émerger des réflexions mais ne nous enferme. C’est une belle façon d’apprendre sur le monde d’aujourd’hui ».

Et aussi : Une rencontre est organisée avec Bruno Remaury à la librairie Ombres Blanches le 15 septembre de 18h à 19h30.

 

Le plus recherché

Le grand vertige de Pierre Ducrozet (Actes Sud)

En deux mots : Pionnier de la pensée écologique, Adam Thobias est sollicité pour prendre la tête d’une “Commission internationale sur le changement climatique et pour un nouveau contrat naturel”. Pas dupe, il tente de transformer ce hochet géopolitique en arme de reconstruction massive.
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Pierre Ducrozet ouvre des pistes de réflexion sur la question de la crise écologique en imaginant une solution. Il missionne des spécialistes, comme un biologiste ou un photographe : tous travaillent sur un thème précis pour un projet commun qu’ils ne connaissent pas. L’écrivain mène une vraie enquête de fond : tous les points abordés scientifiquement sont vérifiés ».

 

LIRE AUSSI : A la rencontre de l’auteur-illustratrice toulousaine Céline Monchoux et de son ovni littéraire !

Le plus détonnant

Trencadis de Caroline Deyns (Quidam éditeur)

En deux mots : Le grand roman qu’on attendait sur Niki de Saint Phalle !
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Dès le début du livre, le ton se démarque : l’auteure écrit à la première personne et on est immédiatement absorbé ! ».

 

 

Le plus candide

Un jour ce sera vide de Hugo Lindenberg (Christian Bourgois Editeur)

En deux mots : Un roman fait de silences et de scènes lumineuses qu’on quitte avec la mélancolie des fins de vacances. L’auteur y explore les méandres des sentiments et le poids des traumatismes de l’Histoire.
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « C’est l’histoire d’un gamin très solitaire qui a vécu des traumatismes, et qui devient ami avec un garçon. Il fantasme la famille de ce dernier, vit ses premiers émois… L’auteur retranscrit les troubles de l’enfance. Le texte est d’une très grande délicatesse : c’est extrêmement maîtrisé pour un premier roman ».

 

 

Le plus drôle

Broadway de Fabrice Caro (Gallimard)

En deux mots : Une femme et deux enfants, un emploi, une maison dans un lotissement où s’organisent des barbecues sympas comme tout et des amis qui vous emmènent faire du paddle à Biarritz… Axel pourrait être heureux, mais fait le constat, à 46 ans, que rien ne ressemble jamais à ce qu’on avait espéré.
⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Humour vache, comique de situation… un livre extrêmement drôle ! »

 

 

Découvrez toutes les critiques de la librairie Ombres Blanches à Toulouse pour la rentrée littéraire 2020 sur son site internet

 

Les titres attendus de cette rentrée littéraire 2020

Sans grand étonnement, nous retrouverons cette année encore -depuis 29 ans!-, comme à chaque rentrée, un nouveau livre d’Amélie Nothomb : Les Aérostats (Albin Michel). Muriel Barbery, qui avait rencontré un grand succès avec L’élégance du hérisson (Gallimard) il y a quatorze ans, nous transportera cette fois au Japon avec Une rose seule (Actes Sud).

De son côté, Emmanuel Carrère propose une quête spirituelle avec Yoga (éditions P.O.L.). Nombre de librairies mettent également en lumière les Evasions particulières (Albin Michel) de Véronique Olmi, Les Funambules (Gallimard) de Mohammed Aïssaoui, Comédies françaises (Gallimard) d’Eric Reinhardt ou encore Fantaisie allemande (Stock) de Philippe Claudel.

Le 4 novembre prochain sera dévoilé le lauréat du Prix Goncourt 2020. L’an dernier, le précieux sésame avait été décerné au Toulousain Jean-Paul Dubois pour Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon (Editions de l’Olivier, 2019).

 

 

 

 

 

 

A chacun sa rentrée : la sélection jeunesse d’Ombres Blanches

rentrée littéraire 2020

Pour accompagner nos bambins à l’école en ce mois de septembre, on se raconte des histoires de loups, souris, crocodiles, lapins, ours, lions, renards et serpents… qui font eux aussi leur rentrée ! À découvrir chez Ombres Blanches.

Retrouvez la sélection de rentrée spécial jeunesse par Ombres Blanches  !