< RETOUR

Privatiser un bar n’est pas compliqué en soit, en revanche, trouver un endroit prêt à t’accueillir toi et tes potes ce n’est pas toujours simple, et il arrive qu’on choisisse un bar un peu par dépit… Mais ça c’était avant que tu connaisses l’existence de Privateaser !  Ce site te permet de trouver l’endroit idéal et de le privatiser en quelques clics. Bref, ça va te changer la vie pour organiser de grosses soirées !

.

T’as envie d’organiser un repas, ou de faire une fête avec des amis, des collègues ou de la famille, mais tu ne sais pas vraiment quel endroit choisir. C’est là que Privateaser intervient. Pour résumé, ce site fonctionne de la même façon qu’Airbnb : tu as des critères (ou non), tu fais ta recherche, et Privateaser te propose des lieux qui pourraient te correspondre.

D’habitude, pour privatiser un bar ou un restaurant, il fallait choisir un établissement, contacter les gérants pour savoir si cela était possible, puis organiser la soirée en fonction des possibilités du lieu. Mais tout ça c’est terminé, Privateaser facilite ta recherche et tes démarches.

Une recherche simple et rapide

Pour ce faire, il te suffit d’aller sur le site de Privateaser, et de remplir les critères de recherche. L’essentiel étant la localisation. Ensuite, tu as large choix de critères pour affiner ta recherche du lieu idéal :

  • Le type de lieu : un restaurant, un bar, ou une salle
  • Le nombre d’invités
  • Le prix des consommations
  • La localisation
  • L’ambiance
  • Le type de restauration

Et il y a encore plein d’autres critères.

Une fois sur la fiche du bar ou du restaurant, toutes les informations utiles sont écrites (et il peut même y avoir des offres promotionnelles). Bref, tout est fait pour savoir exactement ce que te propose le lieu qui t’intéresse. Et si tu as des doutes, certains bars sont notés et commentés par d’autres utilisateurs.

.

Maintenant tu n’as plus d’excuses, organiser une soirée ne sera plus une corvée.
Et si après tout ça tu ne trouves toujours pas ton lieu idéal… C’est qu’il n’existe pas !