< RETOUR

– Au Boudu livre –
Une chronique pensée et rédigée par Eva Kopp, auteure et chroniqueuse littéraire pour Toulouscope –

 

Saperlipopette !

Violette est de retour !

La célèbre petite souris Violette Mirgue prend des vacances. Avec ses amis Cluque et Petit-Minou, elle quitte Toulouse, son Canal du Midi et ses chocolatines. Cap sur la Bretagne !

Mais à peine ont-ils posé leurs valises que Violette apprend que Raton le pirate fait route vers Saint-Malo pour voler l’amoureuse de Petit-Minou, la princesse Hermine.

Heureusement Violette a plus d’un tour dans sa poche !

Une adorable histoire d’aventure, d’amour et d’amitié. 

Marie_Constance_Mallard_ToulouscopeUNE AVENTURE DE VIOLETTE MIRGUE
COUP DE CŒUR EN BRETAGNE
Marie-Constance Mallard
Parution le 13 juin
Privat Jeunesse
A partir de 3 ans
32 pages
13,90€

 

Demat !
Violette Mirgue, la malicieuse et intrépide souricette est de retour pour le plus grand plaisir des petits et grands lecteurs. Dans ce nouvel album, nous embarquons pour un voyage en Bretagne, au pays de Merlin, des fameuses niniches de Quiberon, des crêpes saperlifabuleuses et du kouign-amann.
Coup de cœur en Bretagne est une gourmandise littéraire que les enfants dégusteront sans modération. Ils se régaleront de la multitude de petits détails et personnages secondaires qui font la richesse de l’univers de Violette Mirgue.
Un livre très coloré où le trait de Marie-Constance Mallard s’est considérablement affirmé : jeu de transparence, de plans et de profondeur. C’est beau, c’est frais, c’est amusant. Vous allez en prendre plein les mirettes et surtout, vous allez avoir envie de manger des crêpes.
Sourire garanti à tout coin de pages.

Marie_Constance_Mallard_Toulouscope

Marie_Constance_Mallard_Toulouscope

 

Dédicaces à venir :

Samedi 29 juin de 15h30 à 18h0 à la librairie Sanchez de Bruguieres

Dimanche 30 juin de 10h à 13h à la librairie des Petits Ruisseaux à Toulouse

 

 

ENTRETIEN AVEC MARIE-CONSTANCE MALLARD

Auteure d’Une aventure de Violette Mirgue, Coup de cœur en Bretagne Marie_Constance_Mallard_Toulouscope

 

* Saperlipopette, Marie-Constance, que se passe-t-il ? Violette quitte le pays de la chocolatine pour celui des crêpes 🙂 !!!

Et oui ! J’adore la Bretagne ! Ça faisait très longtemps que j’avais envie d’y emmener Violette…. C’est chose faite !

 

* Comment avez-vous eu l’idée d’envoyer la petite souris toulousaine en Bretagne ?

Je voulais dessiner un phare, c’était une lubie… et puis je voulais aussi passer le message aux enfants de l’importance de cuisiner avec des produits locaux. Bref, en tambouillant tout ça dans ma tête, j’ai décidé que Violette allait faire des crêpes bretonnes !

 

* Comment avez-vous préparé cet album ?

Je suis allée plusieurs fois en vacances en Bretagne, en famille, et c’est là que j’ai commencé à ébaucher l’histoire. Ensuite j’ai travaillé avec des photos, j’ai aussi contacté le musée Bigouden de Pont-L’Abbé pour avoir des conseils, j’ai questionné des amis bretons… et évidemment j’ai mangé des crêpes pour me plonger dans l’ambiance !

 

* Comment ont réagi vos enfants à la lecture de Coup de cœur en Bretagne ?

Ils ont aimé reconnaître les endroits où nous sommes allés en vacances !

 

* Violette Mirgue a rapidement conquis le cœur des petits et grands lecteurs, elle est presque devenue l’un des emblèmes de la région toulousaine. Comment a débuté cette aventure ?

Après un burn-out et un accident de voiture, je m’aperçois qu’il n’y a aucun livre sur Toulouse et je profite de mon arrêt maladie pour dessiner Saint-Sernin, le Capitole et une petite souris… Un jour, je tente de joindre Privat pour leur déposer tout ça, et miraculeusement je tombe directement sur le directeur. L’aventure était lancée !

 

* Rapidement le succès est là… Violette a le droit à une collection…

Oui, le premier tome a rencontré un succès incroyable, pas du tout prémédité. J’en ai donc fait un deuxième puis un troisième. Petit à petit, les enseignants ont fait entrer Violette dans les écoles, et là ça a vraiment explosé !

 

* Votre plume et votre trait s’affirment au fil des ouvrages…

C’est l’avantage de partir de presque zéro, la marge de progression est plus importante !

 

* Avec toujours ce sens du détail d’une page à l’autre qui plaît tant aux petits et grands lecteurs…

Dès le premier tome je me suis rendu compte que les enfants adoraient chercher les fromages, donc à chaque nouveau livre je cache des petites choses en plus : fourmis, farfadet, etc. Je m’amuse autant qu’eux je crois !

 

* Comment écrivez-vous ?

D’abord je raconte l’histoire avec le dessin uniquement, et à la toute fin je pose du texte. Juste ce qu’il faut pour affiner les transitions et pour que l’adulte puisse raconter l’histoire… Mais je pars du principe que l’enfant doit comprendre le sens général juste avec le dessin ! C’est sûrement pour ça qu’il y a autant de détails !

 

* Un rituel d’autrice-illustratrice ?
Toujours avoir un carnet sous la main pour noter mes idées !

 

* Il y a des romans qui laissent une empreinte. Y a-t-il un livre qui vous influence au quotidien ?

Beaucoup de livres m’ont influencée, mais si je dois en choisir un, je dirais Harry Potter.

 

* Pour vous, écrire et illustrer Violette Mirgue c’est …

Observer le monde avec des yeux de petite souris, et le retranscrire aux enfants !

 

* Une prochaine aventure à venir pour Violette ?
Oui, j’aimerais beaucoup l’emmener dans l’univers de l’hôpital ! J’ai eu l’occasion de faire quelques animations à l’Hôpital des Enfants qui ont été de très chouettes moments. Cette année j’ai aussi accompagné une petite lectrice de Violette en fin de vie et j’ai été très touchée par sa joie.  Bref, je sens que c’est le moment pour moi de faire une histoire joyeuse à l’Hôpital !

 

* D’autres projets créatifs en vue ?
Plein ! Ce qui est sûr c’est qu’il y aura un tome 2 et un tome 3 pour mon roman « Pastelle et le Club de la Violette », et d’autres aventures de Violette en France, mais peut-être aussi ailleurs !

 

* Rassurez-nous, Violette préfère toujours la chocolatine au pain au chocolat ?

Pas de panique, Violette dira toujours chocolatine ! 😊Team Chocolatine Forever !

 

 

Ô Toulouse

Toulouse c’est …

Tout simplement : Ma ville préférée
Un mot ou une expression : Chocolatine !
Une émotion : La joie

Un souvenir : Mes années étudiantes, quand j’habitais rue Pargaminières

Un lieu : Le Capitole
Un restaurant : Le Bol Bu, rue du May

Un plat : Le Fenetra, un gâteau amande, abricot et citron confit…
Un coup de cœur : Les façades en briques roses quand il fait beau…
Une phrase : « Parce que j’ai l’espoir qu’en offrant un regard artistique sur ce qui nous entoure, nous puissions être meilleurs. » une citation de Nougaro.

 

Suivre l’actualité de Marie-Constance MALLARD

Sa page Facebook

Son site internet

Marie_Constance_Mallard_Toulouscope

Un grand merci à Eva Kopp pour l’idée, la conception et la rédaction de cet article
et à Marie-Constance Mallard pour cet entretien exclusif et pour s’être prêtée à notre jeu « Ô Toulouse » !

Crédit photo portrait : Alice Mallard