Save the date : du 1er juillet au 28 août , Toulouse Métropole organise la deuxième édition des Instantanés. Du mardi au samedi, plus de 130 artistes vous proposent à 17h et 19h des spectacles de 30 à 45 minutes pour tous et pour tous les goûts… Musique, danse, théâtre, cirque : vous allez en prendre plein les yeux et les oreilles avec ces 43 spectacles de petites formes. Pour soutenir les acteurs des industries culturelles et créatives et la filière touristique, Toulouse Métropole inscrit cette programmation dans son Plan de relance pour l’emploi. La diversité artistique dont Toulouse s’enorgueillit est à l’honneur dans l’espace public

Et pompon sur la Garonne : c’est gratuit !

L’émerveillement au bout de la rue

Ces spectacles ont lieu en extérieur, dans un lieu qui change chaque semaine :

  • Du jeudi 1er au samedi 3 août, rendez-vous au Jardin des plantes
  • du 6 au 10 juillet à la Prairie des filtres
  • du 13 au 17 juillet au jardin Jean Boudou – Cartoucherie
  • du 20 au 24 juillet à l’Espace Job – Patio
  • du 27 au 31 juillet à la Coulée verte – Empalot
  • du 3 au 7 août au Parc de Clairfont – Bellefontaine
  • du 10 au 14 août, on retourne au Jardin des plantes
  • du 17 au 21 août tous au jardin du Musée Georges Labit,
  • du 24 au 28 août au port de la Daurade.

Musique, théâtre, jeune public… Découvrez une programmation éclectique et de qualité

Après une année compliquée où la vie sociale et culturelle a été malmenée, préparez-vous à rattraper le temps perdu : culture pour tous avec Les Instantanés ! Découvrez les coups de cœur du Toulouscope…

 

Samedi 10 juillet // Jeune Public // Douyou Démone : « Acro’Brousse »
Contes pour enfants entre théâtre et clown

Connaissez-vous Douyou Démone ? La conteuse malicieuse ? Son spectacle haut en couleurs transporte les enfants, à travers brousse et savane, au cœur de l’Afrique. On y croise des histoires de bêtes sauvages, qui nous feront rire et frissonner. Alors chantons à tue-tête : « La vie est belle , nous n’avons peur de rien ! » et partons tous à la chasse au lion ! 

À la Prairie des filtres, à 17h et 19h, spectacle en format assis : pensez à venir avec un coussin.

 

Mardi 13 juillet // La Belle Cie : « Traverse »
Spectacle-Performance pour 4 comédiennes et 80 chaises.

Traverse c’est une chaise, deux chaises, vingt, soixante, quatre-vingt chaises, une cage à oiseaux, un vieux téléphone. C’est une administration frappée de folie, une colonie de fourmis, un tumulte mécanique et burlesque. C’est un théâtre rythmique et minutieux qui aime s’aventurer dans les zones de la danse contemporaine ou de la performance, un théâtre poétique où le poème fait chair et la chair est poème.

Au Jardin Jean Boudou, à 17h et 19h, spectacle en format assis : pensez à venir avec un coussin.

 

Samedi 17 juillet // La Pifada

Voyage musical au Brésil avec la Pifada

La Pifada est une fanfare de pifanos (flûte traditionnelle) et de percussions qui revisite le répertoire des musiques traditionnelles brésiliennes. Carlos Valverde et La Pifada, met l’accent sur l’instrument Pifano (Flûte en bambou) mais également sur la Viola (Guitare brésilienne à 10 cordes) et la Rabeca (Violon Brésilien). Autour de ces trois instruments mélodiques et harmoniques viennent se rajouter un set de percussions traditionnelles du Brésil.

Au Jardin Jean Boudou, à 17h et 19h, spectacle en format assis : pensez à venir avec un coussin.

 

Jeudi 22 juillet // Collectif Prêt à Porter : « Comme La Première Fois »
Amour Gloire et Potins avec ce spectacle musical tout public.

Un concert de femmes, un duo de frangines : Anaïs Lafont et Charlotte Couprie.  Accordéon, voix et banjolélé. Des chansons clownesques venant sublimer les histoires qu’elles racontent. Un concert à rebondissements durant lequel s’ouvrent sur la place publique les secrets de chacune au grand jour. Deux personnages qui s’aiment mais ne s’approuvent pas, histoire de famille oblige…

Au Centre culturel – Espace Job, à 17h et 19h, entrée libre.

 

Mercredi 28 juillet // Cie Los Putos Makinas : « Piti Peta Hofen Show »
Poésie extrême et cirque frénétique tout public. 

Plein d’humour, de folie et de techniques secrètes jamais vues par un public humain. 3 personnages dans un univers absurde, avec des logiques incohérentes, où le comique règne et la jonglerie est la langue maternelle. Ce spectacle livre par où il passe, des sourires et de grands moments de bonheur. Il allume les ténèbres, nous guide sur le bon chemin, nettoie les poubelles des rues et aide la Pacha Mama à respirer l’oxygène de l’art.

À la Coulée verte, Empalot, à 17h et 19h, spectacle en format assis : pensez à venir avec un coussin.

 

Vendredi 6 août // Jeune Public // Arts en Partage : « Odyssée autour du monde »
Théâtre à la découverte du sentiment amoureux

L’amour, l’amour… Quel vaste sujet ! Aussi vaste que le monde ! Odyssée autour du monde se compose de variations sur ce sentiment : deux héroïnes questionnent sa diversité et sa pluralité. Un voyage à la découverte du sentiment amoureux.

Au Parc de Clairfont, à 17h et 19h, spectacle en format assis : pensez à venir avec un coussin.

 

Vendredi 13 août // Concert de Simon Chouf
La chanson dans les cordes : ring, dingue, donc ?

Simon Chouf se présentera en duo avec la violoncelliste Eugénie Ursch. Dans son dernier album « Volatils », il questionne l’état orageux du monde et de la société (Êtres jetables, Magie noire, Ça va péter), de ses amours (Fugitive, Se quitter), des peurs et des tourments ressurgis de l’enfance. Ces thèmes graves et personnels sont enluminés par des tableaux métaphoriques riches de sens et d’émotions qui ont en commun, la fragilité de l’humain et son passage éphémère sur Terre. Ses rêves volés, Chouf les transforme en fête populaire.

Au Jardin des plantes, à 17h et 19h, spectacle en format assis : pensez à venir avec un coussin.

 

Jeudi 19 août // Concert avec Le Petit Orléans
Jazz New Orleans et Biguines des Caraïbes

Le Petit Orléans se fait nain pour interpréter les géants du jazz de la Nouvelle Orléans et des biguines des Antilles, d’hier à autourd’hui ; Louis Amstrong, Bix Beiderbecke, Jerry Roll Morton, Preservation Hall Jazz Band,Tim Lauglhin, Franck Nicolas… Ils et elles aiment une musique simple, gaie ou triste comme les couleurs contrastées du répertoire de la Nouvelle Orléans, mais chaleureuse. Humour et facéties sonores, toujours la banane, c’est tout l’élan du Petit Orléans.

Au jardin du Musée Georges Labit, à 17h et 19h, spectacle en format assis : pensez à venir avec un coussin.

 

Mardi 24 août // Spectacle avec la Cie Bestiaire à Pampilles : Container
Performance drôle, poétique et musicale, acide et lucide

« Mais je suis venue avec moi, comme te le fais à chaque fois ». 

Un personnage qui n’a rien de naturel. Le moindre geste est chorégraphié, la moindre parole est comme une enclume. Tout doit être contenu pour que le barrage ne cède pas, dans une temporalité propre au personnage. La lenteur, le désir de rire… Tous les écarts de comportement vis-à-vis de la norme nous placent dans une certaine gêne et le plaisir de celle-ci. Émotions contradictoires garanties !

Au Port de la Daurade à 17h et 19h, spectacle en format assis : pensez à venir avec un coussin.

 

Vendredi 27 août // Ésacto’Lido : La volonté du Fou
Cirque tout public

Pour la deuxième année consécutive, les artistes en formation « professionnalisation » à l’Ésacto’Lido vous donnent rendez-vous aux Instantanés. Laissez-vous embarquer dans leur univers coloré où les numéros de cirque s’enchaînent dans un rythme festif.

Au Port de la Daurade à 17h et 19h, spectacle en format assis : pensez à venir avec un coussin.

 

 

 

 Les Instantanés
Du 1er juillet au 28 août
Consultez la programmation complète