On a testé la “Lock Academy”, un escape game à mi-chemin entre Sherlock Holmes et le Cluedo

Vous avez toujours rêvé de devenir un véritable détective ? Ou de faire une partie de Cluedo grandeur nature ? Et si on vous disait que c’est possible… Une nouvelle salle d’escape game vient d’ouvrir, avec un univers qui devrait vous plaire : la Lock Academy. On a testé la salle “Un crime presque parfait” pour jouer aux détectives… Et croyez-nous, à la sortie vous n’aurez qu’une envie : recommencer !

.

Direction l’hyper-centre de Toulouse, à quelques minutes de Jeanne d’Arc, pour découvrir ce nouvel endroit. A peine la porte franchie, la salle d’accueil nous plonge immédiatement dans l’univers de la Lock Academy  : des rubans jaunes, les contours à la craie de victimes, des loupes, des chapeaux melon, des pipes, des vieux livres, etc. C’est vraiment très bien décoré, très propre, on se sent de suite à l’aise et on a qu’une envie, c’est de commencer notre enquête. Mais n’oublions pas de préciser que nous avons été gentiment accueillies par Quentin et son équipe, on nous offre une boisson et on a même le droit à un énorme bocal remplis de bonbons. Des petites attentions qui font leur effet.

Bon, à un moment donné, il faut arrêter de s’empiffrer de bonbons et se concentrer sur l’enquête qui nous attend. On nous explique alors l’histoire de la Lock Academy : contrairement à la plupart des escape games, il n’y a pas que les salles qui ont leurs propres scénarios, là c’est le lieu entier qui a sa propre histoire.

“Le doyen de notre prestigieuse école de détectives, le Doyen Doyle, a été retrouvé sans vie dans son bureau, au sein de l’académie. Vous êtes missionnés par le Professeur Lock lui-même pour enquêter sur cet odieux crime !”

 

La sensation d’être dans un Cluedo grandeur nature

Nous devons, malheureusement pour vous, garder le secret sur cette mystérieuse affaire. Ce qu’on peut vous dévoiler en revanche, c’est que les décors de la salle sont particulièrement réussis, ils sont en adéquation totale avec le thème et l’univers de la Lock Academy. On a vraiment la sensation d’être dans un Cluedo grandeur nature. Le maître du jeu est là pour nous aider, mais le Professeur Lock est également là, ce qui rend le scénario encore plus réaliste.

Et même si cette enquête n’était pas simple, nous avons tout de même réussi à la résoudre. Nous avons coincé le meurtrier du Doyen Doyle et déjoué ses plans machiavéliques. On a beaucoup aimé le scénario, qui est très bien ficelé. Le niveau de difficulté est juste là où il faut : ni trop dur, ni trop facile.

Une nouvelle façon de voir les escape game : enquêter plutôt que s’échapper !

On a vraiment aimé le concept d’enquête policière, on n’est plus vraiment dans l’idée de s’échapper d’une salle mais plutôt de résoudre une énigme et de trouver le meurtrier du fameux Doyen, tout en gardant les éléments qui constituent un escape game : de la fouille, des énigmes, des casses-têtes, de la réflexion et surtout de la communication avec ses coéquipiers. L’objectif est juste différent mais n’en demeure pas moins intéressant et prenant.

Pour résumer, on recommande vivement cet escape game à tous les apprentis détectives de Toulouse et d’ailleurs, et surtout à celles et ceux qui ont passé leur enfance à jouer au Cluedo ou à suivre les aventures de Sherlock  Holmes. D’ailleurs, on a très envie de tester l’autre salle, “Très cher Lock”, qui garde ce même esprit, cette même ambiance.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la “Lock Academy”, on vous a préparé une fiche lieu juste en dessous de l’article, sinon vous pouvez vous rendre directement sur leur site. Il y a actuellement deux salles, mais une troisième devrait ouvrir prochainement. Son scénario est encore un mystère, mais nul doute que l’univers restera le même que celui des deux autres salles. On l’attend avec impatience !