A la suite de son épreuve dorénavant mythique de « La Guerre des Restos », l’émission très plébiscitée Top Chef départageait ce mercredi 21 avril les chefs encore en lice. Et le verdict du jury est sans appel, c’est le concept de Matthias Marc et Mohamed Cheikh du restaurant Nomade qui l’emporte. Et comme c’est une année bien particulière pour les restos, les chefs se sont vu imposer une contrainte inédite : les aléas de la vente à emporter. Transport mouvementé, plats refroidis à l’arrivée… Ils ont pensé à tout pour imaginer un menu à déguster à domicile

top chef à toulouse

Alors pourquoi ne pas pousser l’expérience jusqu’au bout ? En partenariat avec la plateforme Uber Eats, l’émission Top Chef propose aux habitants de huit grandes villes de France de goûter au menu gagnant de l’épreuve directement à domicile. A Toulouse, c’est le chef Simon Carlier du restaurant Solides qui se met aux fourneaux. Seulement 100 menus sont disponibles par jour, et vous avez jusqu’au 28 avril pour vous laisser tenter !

La rédac n’a pas résisté à l’envie de tester et s’est rendu sur la plateforme Uber Eats pour commander son menu Top Chef à Toulouse !

 

Une entrée tout en fraîcheur

L’intitulé : « Maquereau à la flamme, concombre grillé, yaourt iodé et huile végétale.  »

Au premier coup d’œil : la portion est mince, mais c’est un plaisir pour les yeux ! On découvre une entrée colorée et les concombres superposés en font un ensemble presque graphique.

Et les papilles ? La bonne surprise : un maquereau quasi cru comme on a peu l’occasion d’en goûter. On apprécie particulièrement l’équilibre des textures entre le croquant du concombre et le fondant du poisson.

Le coup de cœur : la sauce au yaourt, tout en légèreté !

 

Un plat gourmand et copieux

L’intitulé : « épaule d’agneau confite au jus, pois chiche, coriandre et chorba »

Au premier coup d’œil : Agneau, pois chiche, panais, carottes… un petit plat réconfortant aux allures familiales.

Et les papilles ? C’est un véritable festival d’épices ! L’agneau est fondant à souhait, et les oignons rouges marinés apportent une touche sucrée séduisante.

Le coup de cœur : la surprise du houmous chaud qui forme une crème savoureuse.

 

Un dessert doux et acidulé

top chef à toulouse

L’intitulé : « Fleur d’oranger, agrumes brûlés et sponge cake pistache »

Au premier coup d’œil : une explosion de couleurs ! La petite boîte feutrée renferme un dressage qui ne craint pas les aléas du transport.

Et les papilles ? Sans hésitation, le clou du spectacle est le met qui nous fait définitivement chavirer ! La crème sucrée façon lemon curd contrebalance les agrumes acidulés.

Le coup de cœur : les pistaches torréfiées croquantes !

 

Top Chef à Toulouse : Le verdict de la rédac !

Le temps d’un repas, Toulouscope a l’impression d’avoir voyagé aux quatre coins du monde. Contre toute attente, les grands gourmands que nous sommes clôturent le repas tout a fait rassasiés. Bien sûr, le menu complet représente un budget non négligeable, mais incontestablement, on déguste un vrai repas de chef !

Un seul regret : celui de ne pas avoir eu l’occasion de profiter de ce délice à la table d’un beau restaurant !

top chef à toulouse

Croq’Michel : le croque-monsieur de Michel Sarran fait fureur à Toulouse… Le verdict de la rédac !