De -50% à -90% sur vos marques préférées : vous en rêviez ? C’est désormais une réalité, grâce au Flash Market de Toulouse. Du 15 au 17 juin, ce salon “outlet” éphémère s’installe au Parc des Expositions de Toulouse pour vous permettre de faire de (très) bonnes affaires. On vous explique tout sur cet événement à ne surtout pas rater !

.

C’est bientôt l’arrivée de l’été et aussi celle du Flash Market Toulouse. Le moment idéal pour refaire sa garde-robe !
Pendant trois jours, ce salon éphémère vous propose vos marques préférées, telles que Nike, Ray-Ban, Levi’s, Givenchy, Carhartt, Adidas, Ralph Lauren ou même Asos, à des prix imbattables ! Vous n’avez sans doute jamais osé en rêver… Et pourtant.

Plus de 150 stands avec des réductions de 50% à 90%

Vous avez bien lu, plus de 150 stands vont vous proposer des réductions sur de grandes marques et sur plein de produits différents : vêtements, chaussures, accessoires, parfums, maquillage, décoration, linge de maison, gastronomie, sport, skate, snow, etc. C’est l’occasion rêvée pour faire le plein de nouveaux produits pour son dressing ou pour sa maison, avec plus de 200 000 articles avec des promotions allant de 50% à 90%, il y aura de quoi faire !

Mais ce n’est pas tout. Il y aura également des animations, des services et même un jeu concours pour gagner de quoi se faire une bonne séance de shopping. Par exemple, si vous avez décidé de venir en famille, il y aura une zone de garderie gratuite pour occuper vos enfants pendants que vous flânerait entre les stands.
Si le Parc des Expositions est trop grand pour vous, il y aura également des zones de repos à votre disposition : vous pourrez vous détendre, déguster du fromage, de la charcuterie ou prendre un verre de vin.
Et comme si ce n’était pas assez, les visiteurs pourront également participer à un tirage au sort pour tenter de gagner 1000€ d’achat !

.

L’entrée est à 3€ et gratuite pour les moins de 12 ans. Préparez-vous, car il risque d’y avoir du monde pour ce Flash Market. Avec des réductions pareilles, tout le monde va vouloir en profiter