< RETOUR

De l’éveil des tout-petits aux univers fantastiques des ados, le Toulouscope s’est plongé dans le fabuleux rayon des livres jeunesse de la librairie Ombres Blanches à Toulouse pour découvrir ses dix coups de coeur : profitez des vacances de Pâques pour vivre de belles aventures en famille !

 

LIRE AUSSI : Enfant et famille : faites le plein d’activités pour Pâques et les vacances à Toulouse !

 

Rencontre avec Marielle et Laurence, responsables du rayon livres jeunesse chez Ombres Blanches

Laurence et Marielle, responsables du rayon livres jeunesse chez Ombres Blanches à Toulouse © Toulouscope/M.-S.B

Respectivement spécialisées dans les romans et les albums, Marielle et Laurence forment le duo incontournable du rayon livres jeunesse chez Ombres Blanches. Passionnées et incollables, elles délivrent au quotidien leurs précieux conseils de lecture pour les enfants. Tour d’horizon des tendances actuelles (pour mettre les parents à la page !)

Quels sont les plus gros succès des livres jeunesse dans la cour de récré?

Laurence : Mon amour de Astrid Desbordes et Pauline Martin (Albin Michel Jeunesse), qui traite du sujet de l’affection, fait un carton depuis sa sortie en 2015 !

Marielle : Les séries fantastiques ont toujours beaucoup de succès auprès des pré-ados et ados, tel que Les Royaumes de Feu de Tui T. Sutherland (Gallimard Jeunesse) et La Guerre des clans de Erin Hunter (HarperCollins).

© Toulouscope/M.-S.B

Quelles sont les tendances en terme d’univers ?

Marielle : Sans aucun doute, le fantastique et notamment les dystopies autour du dérèglement climatique, dans la lignée de Hunger Games !

Laurence : Les émotions reviennent beaucoup en ce moment. Et il y a les intemporels : les animaux et pour les petits, le « pipi/caca » reste indéniablement une valeur sûre… (c’est la réalité !)

© Toulouscope/M.-S.B

Quels sont les auteurs et dessinateurs jeunesse à suivre ?

Marielle : Jean-Claude Mourlevat, lauréat du prix Astrid Lindgren 2021 (l’équivalent du prix Nobel de littérature pour la jeunesse) ! Et Timothée de Fombelle, un auteur qu’on défend beaucoup à la librairie.

Laurence : L’illustratrice toulousaine Claire Lebourg, le duo Hugo et Claire Zaorski et Max Ducos !

© Toulouscope/M.-S.B

Livres jeunesse : les 10 coups de coeur Ombres Blanches

Le plus attendrissant

Sur le dos de Baba de Marianne Dubuc (Casterman)

En deux mots : Koko est bien sur le dos de Baba. Il mange sur le dos de Baba. Il joue sur le dos de Baba. Mais un jour, il décide d’aller, tout seul, voir là-bas…

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Un livre hyper touchant sur l’autonomie, où l’on suit ce petit Koko espiègle qui veut voler de ses propres ailes… »

 

Le plus loufoque

Noé et les animaux très dérangés de Ced (Editions Sarbacane)

En deux mots : Noé, 11 ans, est un jeune garçon de ferme qui habite dans le comté de Bourbe. Chaque jour, il aide ses grands-parents à s’occuper des animaux de l’étable : les nourrir, les brosser, les laver… Mais le vrai rôle de Noé est tout autre : il parle avec les animaux. […] Un jour, alors qu’il rentre chez lui, Noé fait une horrible découverte. La ferme… a disparu. Et ses grands-parents avec !

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Le dessinateur toulousain Ced a sorti son premier roman début 2021, accompagné d’illustrations. C’est une grande aventure avec beaucoup de péripéties aux côtés d’une chèvre folle, d’un cochon hypocondriaque et d’un canard qui se prend pour un dinosaure… Une histoire totalement loufoque à lire d’urgence, et qui nous pousse à réfléchir sur la manière avec laquelle on traite les animaux. »

 

Le plus cocasse

Les chiens pirates (adieu côtelettes !) de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (L’Ecole des loisirs)

En deux mots : Connaissez-vous les chiens pirates ? Ce sont les plus redoutables pirates des Caraïbes, un équipage de chiens intrépides, toujours prompts à faire la sieste et à partir à la chasse aux croquettes. Leurs beaux idéaux s’effondrent lorsque leur route croise celle de Germaine Didry, Justine Caumont et Fanny Bertin, capitaines à tour de rôle d’un trois-mâts qui résiste à la flibuste.

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Succès garanti auprès des enfants avec ce livre extrêmement drôle ! Une touche de féminisme tout en légèreté tout au long de cette histoire découpée en chapitres (idéale pour les lectures du soir !) »

 

Le plus instructif

Dieux (40 dieux et héros grecs) de Sylvie Baussier (Gallimard Jeunesse)

En deux mots : Découvrez le portrait et les aventures de 40 dieux et héros de la mythologie grecque.

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Une sorte de catalogue très graphique pour se plonger dans la mythologie grecque. Loin des pavés assommants habituels sur cette thématique, les enfants (mais aussi les parents !) apprennent beaucoup d’informations et peuvent lire une page au hasard, selon leurs envies. »

 

Le plus attachant

Un putois épatant d’Adrien Poissier (L’école des loisirs)

En deux mots : Jonathan est un putois : il a mauvaise haleine, les ongles noirs et le poil gras. Pourtant, c’est aussi un extraordinaire, un fabuleux artiste des odeurs. Il peut les sentir comme on écoute des notes de musique et travaille sans relâche pour créer le plus riche et le plus exquis des parfums. Malheureusement, selon tout le monde, un putois n’a rien à faire dans un concours international de parfumerie. Jonathan aimerait pourtant tellement faire connaître son talent…

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Adrien Poissier, un auteur toulousain, propose un récit idéal pour une première lecture ! Les illustrations sont géniales : l’air nonchalant du putois le rend si attachant ! Côté texte, c’est une belle réflexion sur l’apparence et le fait de s’accepter soi-même… avec beaucoup d’humour ! »

 

Le plus dépaysant

C’est par où, Yellowstone ? de Aleksandra Mizielinska et Daniel Mizielinski (Editions Milan)

En deux mots : En route pour un voyage autour du monde en compagnie de Kuba le bison et Ula l’écureuil à la découverte de huit spectaculaires parcs nationaux.

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Ou le livre idéal pour apprendre en s’amusant grâce à cette magnifique édition : 125 pages remplies d’informations à glaner et de dessins pour s’immerger ! »

 

Le plus drôle

Félicratie de H. Lenoir (Editions Sarbacane)

En deux mots : Une comédie parodique et post-apocalyptique avec des chatons et des extraterrestres.

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Bienvenue en 2029 : les Smnörgs ont envahi la Terre, il ne reste que 1% de l’espèce humaine. Ils se comportent avec les hommes comme nous avec les animaux aujourd’hui. A travers cette histoire, nous suivons deux jeunes garçon et fille déterminés à sauver l’humanité. Un roman de science-fiction extrêmement drôle ! »

 

Le plus poétique

Tigre de Jan Jutte (Editions des Elephants)

En deux mots : Dans la forêt qui borde sa petite ville, Joséphine tombe nez à nez avec un tigre ! Sa première frayeur passée, elle adopte ce nouveau venu qui deviendra bientôt son plus grand ami.

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Aussi originaux que beaux, les dessins donnent un côté très tendre à cette histoire sur l’acceptation de la différence, et la peur de l’inconnu ! »

Le plus poignant des livres jeunesse

J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelle de Jo Witek (Actes Sud)

En deux mots : En rentrant du collège pour les vacances scolaires, Efi est convaincue qu’elle est une ado comme les autres et qu’à quatorze ans le monde lui appartient. Elle regagne son village, fière d’un carnet de notes exemplaire. Mais cela ne compte plus pour les siens. Elle est une fille nubile à présent, c’est-à-dire : bonne à marier.

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Un texte extrêmement poignant, à mettre entre toutes les mains des ados (et des adultes, aussi !) Ce roman de Jo Witek évoque le mariage forcé à travers le récit de cette jeune fille qui devient une femme… Un véritable coup de poing ! »

 

Le plus festif

La pittoresque histoire de Pitt Ocha – Les Ogres De Barback (Irfan Le Label)

En deux mots : Pitt Ocha, le petit garçon, se découvre un talent certain de dompteur de bruits et une inclination particulière pour la vie nomade. En une vingtaine de chansons, vingtaine d’escales, nous suivons son exploration d’un univers attachant et tolérant et des préoccupations de l’enfance.

⇒ Lire le résumé complet

L’avis de Ombres Blanches : « Connus par bon nombre de parents, Les Orgues de Barback jouent aussi pour les enfants ! Accompagnés d’autres artistes comme Debout sur le Zinc ou Tryo, le groupe offre une belle alternative aux comptines classiques. Les rythmes varient dans chacune de ces chansons à texte. C’est un régal, à partager avec toute la famille ! »

Librairie Ombres Blanches – 50, rue Léon Gambetta à Toulouse – 05 34 45 53 33

 

A lire aussi : (Re)découvrez les coups de coeur polars et de la rentrée littéraire de la librairie Ombres Blanches !

 

Image à la Une : Les chiens pirates (adieu côtelettes !) de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert © L’Ecole des loisirs