< RETOUR

Dans le cadre de son festival consacré à la danse contemporaine, le CDC a choisi de montrer des œuvres « d’ici et d’ailleurs, déterritorialisées, hybrides dans leur conception comme dans leur distribution », comme l’affirme Annie Bozzini, directrice du CDC. Certains invités sont déjà venus à Toulouse comme Emio Greco, qui présente avec Franck Krawczyck, « Passione in due » ou encore Claude Bardouil, qui se produira à la Fabrique dans un spectacle sur Sid Vicious ; la compagnie La Zampa, qui donnera « Spekies » au CDC, Sylvain Huc, danseur formé à Toulouse, qui décline à sa manière le mythe du Petit Chaperon rouge, Patricia Ferrara avec « Quel bonheur, tu m’en diras des nouvelles », ou encore Samuel Mathieu. A découvrir également pour les amateurs de danse contemporaine : Lisbeth Gruwez, jeune chorégraphe belge, Eugénie Rebetez, dans un one woman show tragi-comique ; Naoko Tanaka, dans une performance à l’Ecole des Beaux-Arts ou encore Ambra Senatore  dans « John » et Jérôme Braband dans « Heimat »…

Programme complet sur www.cdcdtoulouse.com