< RETOUR

Un programme qui met en avant la rigueur des lignes, la recherche de la perfection formelle et la virtuosité. « Entrelacs », chorégraphie de Kader Belarbi, directeur du Ballet du Capitole, a été créé en Chine en 2007 : le corps devient le pinceau qui dessine mouvements  et gestes sur l’espace-toile de la scène. « The vertiginous thrill of exactitude », chorégraphie de Forsythe sur une musique de Schubert, organise la rencontre entre la destruction du mouvement et le vocabulaire académique du ballet. Dans « A.U.R.A. », Jacopo Godani utilise le mouvement pour distordre la technique classique, sur une composition électro-acoustique de 48nord.

A la Halle aux Grains, les 21, 22, 23 février à 20h, 23 et 24 février à 15h