< RETOUR

Avec dix ans de scène et trois Victoires de la musique, Bénabar se place dans le top ten des représentants de la nouvelle chanson française. Inspiré de Renaud, Souchon, Bashung, il estime toujours ne pas être leur égal alors même que le public le plébiscite. Initialement, il voulait être cinéaste ; c’est sans doute ce qui l’amène aujourd’hui à écrire des textes précis et touchants, qu’il s’agisse de portraits balayant les clichés ou de scènes de la vie quotidienne, jamais mièvre. On se souvient de « y’a une fille qu’habite chez moi » ou de « reprise des négociations »…

Au Casino-Théâtre Barrière, le 13 février à 20h30. 05 61 33 37 77.