• Le musée des Abattoirs a battu des records de fréquentations grâce à deux expositions inédites
    Le musée des Abattoirs a battu des records de fréquentations grâce à deux expositions inédites © D.R.

Toulouse bat un nouveau record, la fréquentation des musées explose !

Mis à jour le mardi 30 janvier 2024 par Pauline Boucher

Toulouse a battu un nouveau record culturel, prouvant ainsi que la crise sanitaire est désormais loin derrière ! En 2023, des millions de curieux se sont rués dans les musées et des expositions cultes ont marqué l'année.

 

Un record de fréquentation battu

C'est officiel, Toulouse compte désormais un demi-million d'habitants et plus de 5 millions de touristes ; des chiffres qui donnent le tournis et qui expliquent le record des fréquentations des musées. En effet, en 2023, la Ville rose a comptabilisé pas moins de... 3,3 millions de visiteurs au sein de ses musées, soit une hausse des visites à hauteur de 23 % par rapport à 2022.

À lire aussi : La Fondation Bemberg rouvre enfin ses portes avec des œuvres d'exception et des nouveaux espaces

 

2 expositions inédites qui ont suscité l'engouement

Sur ces plus de 3 millions de visiteurs, près de 250 000 se sont empressés d'aller aux Abattoirs Musée - Frac Occitanie en 2023 (+48%), attirés notamment par les deux grandes expositions de l'année : celle de Niki de Saint-Phalle, les années 80 et 90, l’art en liberté (du 7 octobre 2022 au 5 mars 2023) et Le temps de Giacometti (du 21 septembre 2023 au 21 janvier 2024), laquelle a totalisé 129 727 personnes.

Niki de Saint Phalle a attiré des milliers de curieux, permettant de relancer la culture à Toulouse
Niki de Saint Phalle a attiré des milliers de curieux, permettant de relancer la culture à Toulouse © Pauline Boucher

Quant à l'incroyable exposition La Fabrique de l’Opéra, conçue en collaboration avec l’Opéra national du Capitole, cette dernière a suscité l’adhésion avec quelque 432 000 personnes.

 

La culture scientifique et les monuments historiques à l'honneur

Aussi, 5 établissements de culture scientifique du territoire (Museum, Quai des savoirs, Aeroscopia, Cité de l’espace et L’Envol des Pionniers) ont connu pour leur part un sacré bond de fréquentation de 10%. Pour preuve, ce ne sont pas moins de 1 130 000 de visiteurs qui ont poussé les portes de ces lieux phares toulousains, confirmant qu’à "A Toulouse on aime le futur”, comme le précise le communiqué de presse officiel.

Le Quai des Savoirs, un des musées scientifiques les plus fréquentés de Toulouse
Le Quai des Savoirs, un des musées scientifiques les plus fréquentés de Toulouse © D.R.

Au rang des monuments historiques de la capitale Occitane, près de 800 000 visiteurs ont franchi les portes de la sublime basilique Saint-Sernin, actuellement dans une dernière phase de rénovation par la Mairie de Toulouse, qui vient de choisir l’artiste Jean-Michel Othoniel pour réaliser le vitrail central.

 

Les choix de programmation des sites culturels ont été couronnés de succès et ceux de 2024 risquent d'être tout aussi prometteurs, d'autant plus que la Fondation Bemberg a rouvert ses portes après trois ans de fermeture et l'exposition Cathares, Toulouse dans la croisade se déploiera à partir du 5 avril prochain, au musée Saint-Raymond et au couvent des Jacobins. Quant au Quai des Savoirs, les murs seront consacrés, dès le 2 février, à l'Intelligeance Artificielle.

À lire aussi : Le Quai des Savoirs dévoile sa nouvelle grande exposition à découvrir dès février