• Affiche Kinopolska
    Affiche Kinopolska

Le festival du cinéma polonais Kinopolska fête ses 15 ans avec une programmation exceptionnelle !

Par Estelle Ben-mghira le jeudi 10 novembre 2022

Kinopolska, le festival du Cinéma Polonais, revient pour sa 15ème édition ! Pour l'occasion, 8 films d'auteurs d'une beauté à couper le souffle seront projetés dans les salles de l'American Cosmograph, de l'ABC et de la Cinémathèque de Toulouse dès le 15 novembre et jusqu'à la fin de la semaine. Alors, à quoi vous attendre ? On vous dit tout ! 

 

Top départ le 15 novembre à l'American Cosmograph avec Eo

A vos agendas culturels ! Le top départ de Kinopolska est donné et il démarre en fanfare avec Eo de Jerzy Skolimowski à l'American Cosmograph. Le programme ? Une présentation du film par Corinne Maury, maître de conférences, à l'Université Jean-Jaurès dès 20h30, suivie de sa projection. Eo, c'est l'histoire d'un âne errant qui va être très rapidement confronté à la cruauté humaine. Ce film dramatique est un hommage à Robert Bresson, auteur de "Au hasard Balthazar"Ce chef d'œuvre primé au festival de Canne est profondément touchant, aussi dramatique que puissant.

15 novembre, 20h30 à l'American Cosmograph, 24 Rue Montardy,Toulouse

Eo
Eo

 

Mercredi 16 novembre : rendez-vous à l'abc pour voir "Les chansons sur l'amour" et "sonata"

On continue le tour d'horizon de ce festival en musique ! Kinga Joucaviel, de l'association Apolina (qui organise le festival Kinopolska) à Toulouse résume pour vous ce film que l'on a hâte de découvrir :

"C'est l'histoire d’un musicien ambitieux qui tombe amoureux d’une jeune vocaliste mais dont les ambitions finissent par les séparer. La mélancolie du film est accentuée par les chansons écrites par le réalisateur, Tomasz Habowski, et rythment le récit." 

En attendant le début de sa projection à 18h, voici la bande annonce (en VO) : 

Et on continue en musique avec "Sonata", même jour même lieu à l'abc à 20h30. Ce film écrit par Bartosz Blaschke est une perfusion d'optimisme à lui tout seul qui nous raconte une magnifique histoire très émouvante sur le handicap et le dépassement de soi.

Le 16 novembre à l'abc, 13 Rue Saint-Bernard, Toulouse 

 

Jeudi 17 novembre "Toutes nos peurs" par Łukasz Ronduda à l'abc 

Voici une soirée organisée en partenariat avec l'EUNIC (Instituts culturels nationaux de l'Union européenne) et les soirées des cinémas européens. Cette année et dans le cadre du festival, ils ont choisi une thématique particulière : la recherche identitaire. 

"Toute nos peurs, c'est l'histoire d'un artiste homosexuel et catholique qui vit dans une zone rurale où sa différence est acceptée. Malheureusement, un évènement tragique va se produire, ce qui l'amènera à se battre contre l'homophobie.  Ce film s'insère donc à la perfection dans cette thématique."

Le 17 novembre à 20h30 à l'abc, 13 Rue Saint-Bernard, Toulouse

Toutes nos peurs
Toutes nos peurs

 

Vendredi 18 novembre à la cinémathèque : projection de "La constante" et de "Ether"

Voici deux autres films à ne pas manquer cette semaine : "La constante" et "Ether".

Ce premier raconte l'histoire d'un passionné d'alpinisme qui finira par être confronté à un dilemne éthique sur son lieu de travail. D'une droiture morale indéfectible, il plaque son emploi pour réaliser son rêve : escalader l'Himalaya. Un film de Krzysztof Zanussi à découvrir vendredi 18 novembre à 18h30

La constante
La constante

Puis à 21h le public aura le plaisir de visionner Ether qui sera présenté par le réalisateur Krzysztof Zanussi. Ce film se déroule peu avant la Première Guerre mondiale et nous raconte l'histoire d'un médecin qui administre une dose mortelle d'ether à une jeune femme et qui sera mis en prison avant de s'échapper. Il deviendra alors médecin militaire...on vous laisse imaginer la suite.

18 novembre à la Cinémathèque de Toulouse, 69 rue du Taur

 

Samedi 19 novembre : soirée de clôture du festival à l'abc dès 18h

Pour cette soirée de clôture, le public a rendez-vous avec les deux derniers chefs d'œuvres présentés lors de ce festival, dès 18h avec "Evasion sur le globe d'argent". Un film documentaire de Kuba Mikurda sur..."Le globe d'argent", un film de science-fiction polonais que les autorités du pays ont décidé de stopper net. Mais pourquoi ? Voici le récit d'un rêve inassouvi du cinéma polonais.

évasion sur le globe
évasion sur le globe

 

Et pour terminer cette semaine placée sous le signe de l'amitié franco-polonaise, nous vous présentons le film "Les autres gens" par Aleksandra Terpińska dont la diffusion est prévue à 20h30. L'histoire ? Un rappeur amateur en manque de succès se livre au trafic de drogue tandis qu'une jeune femme en mal de vivre se réfugie dans les antidépresseurs. Il s'agit d'une adaptation saisissante de l’œuvre éponyme de Dorota Masłowska.

19 novembre à l'ABC, 13 Rue Saint-Bernard, Toulouse