• @Axelle Picard
    @Axelle Picard

Nocturne du modèle vivant : un événement artistique réunit 150 dessinateurs au Muséum de Toulouse... et c'est un franc succès !

Par Estelle Ben-mghira le lundi 07 novembre 2022

Étudiants en arts ou passionnés de dessin, tous se donnent rendez-vous pour une soirée inédite dans la Ville rose le mercredi 16 novembre 2022 dès 19h30. Objectif : peindre jusqu’à minuit six modèles (danseurs et comédiens), le tout dans le cadre exceptionnel du Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse. Une initiative qui, on peut le dire, séduit, puisque les 150 places disponibles sont d'ores et déjà vendues !

 

affiche nocturne du modèle vivant
affiche nocturne du modèle vivant

 

Un évènement convivial propice aux échanges

Dessinateur amateur, confirmé ou étudiant, cette nocturne est faite pour vous ! Axelle Picard, présidente de l'association organisatrice de l'événement, en est convaincue :

" Le dessin de modèle vivant, c’est la pierre angulaire de l’apprentissage du dessin. Le corp humain a inspiré des artistes de tous temps, c'est l'objet le plus complexe qui existe, il est changeant, unique, tout comme l'est la perception du dessinateur".

Ainsi, les corps nus des modèles se succèderont au fil de la soirée, offrant de multiples possibilités de création, laissant libre cours à l'inspiration de chacun, de chacune. 150 dessinateurs-trices et 6 modèles sont attendus. Toutes et tous pourront apprendre des techniques utilisées par les un.es et les autres afin de s'en nourrir... et n'est-ce pas là toute la beauté de l'art ?

@Axelle Picard
@Axelle Picard

 

Une première... mais pas la dernière !

Déçu de ne pas pouvoir participer à cette nocturne pleine de promesses ? Pas de panique ! Axelle Picard, professeure de modèle vivant, et présidente de l’association du Grenier à la Scène, et Florence Boué (modèle et danseuse burlesque), à l’origine de l'événement, ne comptent pas s'arrêter là :

“On ne s'attendait pas à ce que les places partent aussi vite ! La  mise en vente a eu lieu mardi à 18h et en moins de 24h, il n'y en avait déjà plus. Cela nous conforte dans l’idée que cette initiative était attendue des toulousains. Nous espérons donc renouveler l'expérience tous les semestres ou tous les ans."

Organisé avant à Bordeaux, Marseille, Paris ou encore à Lille, il ne manquait que Toulouse pour compléter la liste des grandes villes accueillant l'évènement ! Après trois ans de mûres réflexions, c'est chose faite ! 

@Axelle Picard
@Axelle Picard