• théâtre du pavé pourceaugnac
    théâtre du pavé pourceaugnac
  • Drôle et cruelle, une rare pièce de Molière se joue en ce moment à Toulouse dans une scénographie époustouflante
  • Drôle et cruelle, une rare pièce de Molière se joue en ce moment à Toulouse dans une scénographie époustouflante
  • Drôle et cruelle, une rare pièce de Molière se joue en ce moment à Toulouse dans une scénographie époustouflante
  • Drôle et cruelle, une rare pièce de Molière se joue en ce moment à Toulouse dans une scénographie époustouflante

Drôle et cruelle, une rare pièce de Molière se joue en ce moment à Toulouse dans une scénographie époustouflante

Par Marie Lebreton le mercredi 28 septembre 2022

C'est avec la pièce Pourceaugnac, écrite par Molière, que le Théâtre du Pavé lance sa nouvelle saison. La rédaction n'a pas pu s'empêcher de pousser la porte, et c'est un spectacle une fois de plus de grande qualité aussi bien dans le jeu que la scénographie que présente la compagnie des Vagabonds. A découvrir jusqu'au 9 octobre.  

Pourceaugnac, une œuvre de Molière rarement jouée

Le Malade Imaginaire, l'Avare, Dom Juan, Le Tartuffe, les Fourberies de Scapin... autant d'illustres pièces qu'il nous a été donné de voir, lire, écouter... Mais connaissez-vous l'histoire de Monsieur de Pourceaugnac ? Un gentilhomme qui quitte Limoges et débarque à Paris en vue d'épouser une jeune fille vendue par son père avare. Sans le savoir, et pourtant méfiant, il se jette dans un traquenard orchestré par l'amant et les amis de la jeune femme, bien décidés à empêcher ce mariage forcé par tous les moyens. Leurs manipulations ballotent ce pauvre Pourceaugnac entre mauvaises rencontres, problèmes avec la justice et maladie imaginaire... On retrouve dans cette pièce les thèmes fétiches de l'écrivain : avarice, fourberies, hypocondrie, mariage forcé...
 

Une pièce drôle et cruelle

Comique de geste, boutades verbales, situations improbables... la pièce écrite par Molière et mise en scène par Francis Azéma a tout d'une comédie. Du patois picard à l'argot du sud-ouest en passant par la tirade flamande et le zozotement, les comédiens manient les accents avec brio sous les rires incontrôlés de la salle. Quant à Pourceaugnac, c'est ridiculement affublé, "endimanché comme un perroquet", qu'il fait son entrée à la ville, et c'est en talons aiguilles dans un manteau de fourrure qu'il la quitte. Tenues folkloriques, toges d'avocat, blouses ensanglantées... Se succèdent sur scène et font tourner en bourrique ce gentilhomme qui n'a pourtant pas mérité tant d'acharnement !
A lire : Marius : une pièce drôle et touchante pour l’ouverture de saison au Théâtre du Pavé

Une scénographie immersive

Sur scène, les comédiens de la compagnie des Vagabonds proposent un jeu plein de justesse, sans fausse note, et embarquent rapidement dans leurs tribulations les spectateurs tantôt amusés tantôt abasourdis. La scène phare quasi chorégraphique, entremêlant incantations scandées au micro, musique live pesante, sombres costumes et effets de fumée, catapulte le spectateur au cœur d'un tableau cauchemardesque.
Tout au long de la pièce, les personnages n'hésitent pas à interpeler le public qui se glisse volontiers dans la peau des badauds du village, tandis que l'un des comédiens, Adrien Boisset, se prête tour à tour au personnage de Sbrigani et à l'interprétation au piano et à l'accordéon des musiques composées par ses soins.  Les frontières séparant les comédiens du public s'effacent, et à l'instar de Monsieur de Pourceaugnac, le spectateur ne quitte pas indemne l'ambiance glauque des bas-fonds de Paris. 
A lire : Marcel Pagnol est de retour au Théâtre du Pavé pour de nouvelles aventures marseillaises… Toujours aussi drôles et touchantes !
Théâtre du Pavé Pourceaugnac Du 27 septembre au 9 octobre Réservations en ligne Consultez la programmation de la saison